Musique : les trois albums marquants de la semaine

  • A
  • A
Musique : les trois albums marquants de la semaine
Partagez sur :

Côté musique, le 18 septembre est surtout placée sous le signe de la voix envoûtante de Lana Del Rey, des titres "pêchus" de Keith Richards ou du grand retour du duo AaRON. 

Le 18 septembre, on aura le choix de planer en écoutant la voix grave de Lana Del Rey ou bien de se laisser aller à la nostalgie sur les mélodies du duo AaRON. Pour se secouer après tant de douceur, on compte sur les titres rock' de Keith Richards. Le guitariste des Stones revient avec Crosseyed Heart, un troisième album solo très attendu.

Lana Del Rey, le disque événement. La chanteuse américaine, qui a su attiser les curiosités en dévoilant des teasers, sort un nouvel album très attendu intitulé Honeymoon. Lana Del Rey, de son vrai nom Elizabeth Woolridge Grant, avait dévoilé à la mi-juillet le morceau qui a donné son nom à son nouveau disque, un titre qualifié de "planant", de "très ambitieux" et particulièrement bien accueilli par la critique. Depuis, avant la sortie officielle, les chansons ont fuité sur Internet.  

 

AaRON, après Lili. Le duo pop s'est fait connaître grâce au titre U-Turn (Lili), thème principal de la bande originale du film Je vais bien, ne t'en fais pas, sorti en 2006 sur les écrans. L'air de cette chanson triste, classée numéro 1 sur iTunes pendant un mois, est encore dans toutes les têtes. Simon Buret et Olivier Coursier reviennent avec un troisième album, We cut the night, à la tonalité assez sombre. Le tandem avait annoncé un premier single issu du nouvel album à travers une vidéo mettant en scène l'acteur John Malkovitch. Le groupe sera à l'Olympia le 25 novembre prochain avant une tournée dans toute la France.

Le groupe a par ailleurs dévoilé plusieurs titres du nouvel album, Blouson Noir, Shades of Blue et Onassis :

Keith Richards, la légende, en solo. A 71 ans, le guitariste britannique des Stones sort Crosseyed Heart, son troisième album solo. Après Talk is Cheap en 1988 et Main Offender en 1992, Keith Richards offre cette fois quinze titres composés à plusieurs mains. "Sans Charlie Watts -ou Steve Jordan -, je ne suis personne", expliquait Keith Richards en août à "M Le Magazine du Monde". Il a donc invité le batteur, et d'autres musiciens, sur ce nouveau disque. Autre surprise ? Norah Jones chante sur le titre Illusion, un titre qu'elle a co-écrit.