Musée Picasso : Anne Baldassari débarquée

  • A
  • A
Musée Picasso : Anne Baldassari débarquée
@ REUTERS
Partagez sur :

PSYCHODRAME - Le ministère de la Culture a mis fin au mandat de la directrice, contestée pour sa gestion de l’établissement. Le fils du peintre est lui "scandalisé".

Anne Baldassari dirigeait le musée Picasso depuis dix ans et y travaillait depuis 25 ans. Et pourtant, le ministère de la Culture a préféré mettre fin à son mandat en raison du "climat de travail extrêmement dégradé" dans l'établissement. 

Un nouveau président nommé sous quinzaine. "Par respect pour le travail scientifique" conduit par Mme Baldassari, la ministre Aurélie Filippetti "lui a proposé de réaliser l'accrochage de la collection pour la réouverture du musée, sans différer pour autant la nomination d'un nouveau président". Un geste d'apaisement donc, mais qu' Anne Baldassari aurait décliné selon Libération. Le nouveau directeur sera désigné "sous quinzaine à l'issue d'une procédure de sélection ouverte", a fait savoir le ministère. 

La crise. A l'origine de ce nouvel acte d'un long psychodrame, il y a d'abord le conflit ouvert autour de la date de réouverture de l'établissement public fermé depuis cinq ans pour travaux. Après plusieurs reports, le fils de Pablo Picasso, Claude Picasso, s'était insurgé dans les colonnes du Figaro : "J'ai l'impression que la France se fout de mon père et aussi de ma tête !"Quant à la directrice de l'établissement, elle était confrontée à de manifestes problèmes de management, notamment accusée de ne pas assez déléguer et d'imposer un management en force. 

Claude Picasso "scandalisé". Le fils du peintre, a déclaré mardi au Figaro.fr qu'il était "scandalisé" par le limogeage d'Anne Baldassari. Claude Picasso, administrateur de l'indivision Picasso et membre du conseil d'administration du musée, se dit "scandalisé par une situation ubuesque et démentielle". "C'est la ministre de la Culture qui décide de se séparer de Mme Baldassari, alors qu'elle a été nommée par le président de la République et qu'elle devrait être démise par lui", a-t-il déclaré. Les donations d'oeuvres que Claude Picasso avait prévues pour l'inauguration du musée rénové "pourront attendre", affirme-t-il. Il avait l'intention d'offrir au musée des documents de Dora Maar sur la création de "Guernica" ainsi qu'un important carnet de dessins.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

EN RETARD - Musée Picasso : les retards agacent le fils du peintre

ENQUÊTE E1 - Bacon, Picasso, Renoir : qui sont les acheteurs de chefs-d’œuvre ?

CAFOUILLAGE - Paris : psychodrame au musée Picasso