Musée Maillol : retour sur le parcours du galeriste Paul Rosenberg

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Jusqu'au 23 juillet, l'institution expose des tableaux qui sont passés par la galerie du marchand d'art. L'événement est parrainé par Anne Sinclair, petite-fille du galeriste.

Une collection inédite et singulière. Jusqu'au 23 juillet, le musée Maillol, à Paris, rend hommage au travail du galeriste Paul Rosenberg, qui a vu transiter par sa galerie bon nombre des chefs d’œuvres de l'art moderne.

Anne Sinclair, marraine de l'événement. Du 2 mars au 23 juillet, l'exposition 21 rue de la Boétie expose une soixantaine d’œuvres de Pablo Picasso, Henri Matisse ou encore Georges Braque. Des chefs d’œuvre réunis pour retracer le parcours du galeriste Paul Rosenberg, l'un des plus grands marchand d'art de son époque, décédé en 1959. C'est sa petit-fille, la journaliste Anne Sinclair, qui est la marraine de l'événement. "Ce qui est le plus émouvant pour moi, c'est que mon grand-père, qui avait une vénération pour les œuvres d'art, se retrouve lui-même objet d'exposition dans un musée", confie-t-elle au micro d'Europe 1.

braque

Georges Braque - "Nu couché" 1935 Photo Collection David Nahmad Monaco © ADAGP, Paris, 2016

De nombreux tableaux exposés jusqu'au 23 juillet ont transité par la galerie de Paul Rosenberg. Le marchand d'art a été spolié pendant la guerre par les Nazis, mais il a pu récupérer une partie de ses tableaux avec l'aide de l'Etat. Des tableaux présents au musée Maillol sont aussi là pour faire écho à ce contexte de l'époque.

IMG_0519
 
Marie Laurencin - "Anne Sinclair à l’âge de quatre ans" © Fondation Foujita / ADAGP, Paris, 2016