Mort de Johnny Hallyday : Charles Aznavour "frappé douloureusement"

  • A
  • A
Partagez sur :

Dans un communiqué publié mercredi, Charles Aznavour a réagi à la mort de Johnny Hallyday mais aussi à celle, la veille, de Jean d'Ormesson. 

Le chanteur Charles Aznavour s'est dit "frappé douloureusement" par le décès de Johnny Hallyday, ainsi que par celui mardi de l'écrivain Jean d'Ormesson.

"Des personnages hors du commun". "Après quelques décennies, je suis à nouveau frappé douloureusement par une étrange coïncidence, la disparition de quatre personnages hors du commun, qui dans l'espace d'une nuit nous quittaient". "Édith Piaf et Jean Cocteau (morts à un jour d'intervalle en octobre 1963, ndlr), et aujourd'hui Johnny Hallyday et Jean D'Ormesson, deux de ma famille artistique et deux de mes maîtres à penser qui resteront à jamais gravés dans mon cœur et dans mon esprit", déclare le chanteur dans un communiqué.

Retiens la nuit, une chanson pour Johnny. "Ainsi ils entrent dans mes légendes, s'inscrivant dans mon passé, pour m'accompagner le reste de mes jours", a conclu Charles Aznavour, qui avait aidé Johnny Hallyday à faire décoller sa carrière au début des années 1960, en écrivant pour lui l'une de ses plus belles chansons, Retiens la nuit. Charles Aznavour a ainsi dérogé à sa réserve habituelle, lui qui généralement ne réagit pas publiquement au décès d'artistes dont il était proche.

Laeticia, Eddy Mitchell, Sylvie Vartan : l'émotion des proches de Johnny :