Mort de Gunnar Hansen, interprète de Leatherface dans "Massacre à la tronçonneuse"

  • A
  • A
Mort de Gunnar Hansen, interprète de Leatherface dans "Massacre à la tronçonneuse"
Gunnar Hansen, interprète Leatherface dans "Massacre à la tronçonneuse", est mort samedi à 68 ans.@ Capture d'écran FANGORIA
Partagez sur :

ICÔNE - L'acteur américain Gunnar Hansen est mort samedi d'un cancer du pancréas à l'âge de 68 ans.

Le cinéma a perdu samedi l'un de ses "méchants" les plus emblématiques. L'acteur américain Gunnar Hansen, interprète du tueur Leatherface dans Massacre à la tronçonneuse (1974), est mort d'un cancer du pancréas à l'âge de 68 ans. Né à Reykjavik, en Islande, Gunnar Hansen, brillant étudiant à l'Univesité du Texas, avait ses débuts à l'écran devant la caméra de Tobe Hooper, dans ce film coup de poing réalisé en 1974. Sous les oripeaux de Leatherface (littéralement "tronche de cuir"), Gunnar Hansen, morceau de peau sur le visage, incarne le fils d'une famille dégénérée, adepte du cannibalisme. Son personnage, auquel il apporta une étonnante fragilité par ses mimiques et ses déplacements, était directement inspiré du tueur en série Ed Gein, comme le fut avant lui celui de Norman Bates dans Psychose d'Alfred Hitchcock.

Massacre à la tronçonneuse est ressorti en 2014 en copie restaurée :

Nombreuses suites et copies. Célèbre pour son instrument, la tronçonneuse, Leatherface est devenue la première icône du cinéma d'horreur moderne, annonciatrice des Michael Myers (Halloween), Freddy Kruger (Les griffes de la nuit) et autre Jason Voorhees (Vendredi 13). Le Leatherface de Massacre à la tronçonneuse a imposé une certaine esthétique de l'horreur poisseuse, reprise dans des suites et des copies pas toujours finaudes. A l'instar de sa "victime" Marilyn Burns, interprète de Sally, disparue elle aussi l'an dernier, Gunnar Hansen n'a jamais réussi à se départir de ce rôle de Leatherface, devenu culte. Ecrivain, il n'a joué que dans une vingtaine de films, la plupart des séries B d'horreur. Dernièrement, il avait fait une apparition dans Texas Chainsaw 3D, énième variation autour du film original de Tobe Hooper. Il a également raconté dans un ouvrage, Chain Saw Confidential, les conditions de tournage de Massacre à la tronçonneuse, film qui lui doit en bonne partie son statut de classique du cinéma d'horreur, et même du cinéma tout court.