Mois de juillet exceptionnel pour les salles obscures

  • A
  • A
Mois de juillet exceptionnel pour les salles obscures
Partagez sur :

Habituellement morte saison pour le cinéma, le mois de juillet a été particulièrement bon avec près de 21 millions d'entrées.

Du jamais vu depuis 1980. Le mois de juillet a été particulièrement réussi avec une progression de 56,1% par rapport à l'an dernier avec 20,74 millions d'entrées. Un succès porté par le temps humide, la crise, qui a freiné les départs en vacances et encouragé le tourisme de proximité, et surtout par plusieurs grosses productions comme "L'Age de glace", "Harry Potter", "Là-haut" ou encore "Public ennemies", précise le Centre national de la cinématographie (CNC).

Grâce à ces résultats, les compteurs de fréquentation sont repassés au vert, car au mois de juin, ils accusaient un recul de 4,3%. Depuis le début de l'année, les salles de cinéma ont réalisé près de 118 millions d'entrées, soit 2,6% de plus par rapport à la même période l'an dernier.

La part de marché des films français est moins bonne que l'an dernier où il avait été porté par le succès phénoménal de "Bienvenue chez les Ch'tis". Elle est estimée à 35,2% sur les sept premiers mois de 2009, contre 50,1% pour la période correspondante de 2008. La part des films américains se monte à 48% contre 42,3% un an auparavant et les autres films à 16,8% contre 7,6%.