Mipcom 2009 : la téléréalité a encore de beaux jours

  • A
  • A
Mipcom 2009 : la téléréalité a encore de beaux jours
Partagez sur :

La 25e édition du Mipcom s'est ouverte lundi à Cannes. En vedette, la téléralité et... Matt Groening, le papa des Simpsons.

Quelque 12.000 participants, dont 4.000 acheteurs à l'affût de programmes neufs sont réunis depuis lundi à Cannes. C'est la 25e édition du Mipcom, le marché international des contenus audiovisuels.

Première tendance : la téléréalité est encore au rendez-vous. "Les formats sont moins chers et je crois qu'on va continuer à voir le développement de ce genre de programmes partout dans le monde", analyse l'un des porte-paroles du Mipcom, Mike Williams. Bertrand Villegas, directeur de The Wit, une société qui observe les médias audiovisuels du monde entier, prévoit notamment des émissions développées autour de la cuisine, inspirées du modèle anglais, qui prendront la suite du Dîner presque parfait de M6.

Côté fictions, à noter l'arrivée la saison prochaine de deux nouvelles séries américaines, NCIS Los Angeles, la suite de la série à succès de M6 et Flash forward, une sorte de Lost qui devrait arriver sur TF1. Côté français, l'évènement attendu est la fresque historique sur Les Borgia de Canal+, une grosse production internationale.

La bande-annonce de Flash Forward :

Parmi les évènements attendus, la présentation de la suite de 6 milliards d'autres par Yann Arthus-Bertrand. Un programme qui, soutenu par les Nations unies et le ministère français du Développement durable, sera libre de droits et exploitable par toutes les chaînes souhaitant le diffuser.

Autre temps fort de la grand-messe de la télé, la remise du premier "Creative Icon Award" du Mipcom au créateur des Simpsons, Matt Groening. La série humoristique souffle cette année ses 20 ans de diffusion en prime à la télévision américaine. Un record historique !