Michelin 2016 : la gastronomie new-yorkaise en vogue

  • A
  • A
Michelin 2016 : la gastronomie new-yorkaise en vogue
@ AFP
Partagez sur :

New York a conforté son statut de destination gastronomique majeure à l'occasion de la promotion 2016 du guide Michelin.

Banco pour la gastronomie new-yorkaise ! La Grosse pomme a conforté son statut de destination gastronomique majeure à l'occasion de la promotion 2016 du guide Michelin, portée notamment par le dynamisme du quartier tendance de Brooklyn.

Les chiffres. Le nombre d'établissements new-yorkais décorés par le célèbre guide culinaire est désormais de 76, contre 73 il y a un an. Il a progressé de moitié en cinq ans (57 en 2011) et doublé depuis le lancement de l'édition new-yorkaise, il y a dix ans (39 à l'époque). 

Le directeur international des guides Michelin, Michael Ellis, a salué, dans un communiqué publié mercredi, "l'énergie et la constante évolution de la scène culinaire" new-yorkaise. Pour lui, le nombre "impressionnant" de styles culinaires répertoriés au sein de la cuvée 2016 (61) "confirme la place de New York parmi les destinations culinaires les plus excitantes".

Le classement. Au sommet, pas de changement, les six mêmes restaurants restent membres du cercle des triple étoilés. Trois d'entre eux faisaient déjà partie de l'élite il y a dix ans: Jean-Georges, Le Bernardin et Per Se, les deux premiers étant dirigés par des chefs français, respectivement Jean-Georges Vongerichten et Eric Ripert.

Au niveau immédiatement inférieur, la seule nouveauté vient de l'acquisition d'une seconde étoile par l'établissement The Modern, situé à l'intérieur du Museum of Modern Art (MoMA), qui porte l'effectif à dix restaurants deux étoiles.