Michel Sardou, une carrière qui a eu du mal à décoller

  • A
  • A
Michel Sardou, une carrière qui a eu du mal à décoller
@ PIERRE VERDY / AFP
Partagez sur :

JOURNÉE SPÉCIALE - Europe 1 célèbre lundi les 50 ans de carrière du chanteur français. L’occasion de se pencher sur ses débuts… difficiles.

Michel Sardou fête ce lundi ses 50 ans de carrière. Mais celui qui a aujourd’hui sa place dans le panthéon de la musique française a eu le plus grand mal à lancer sa carrière. A ses débuts, Michel Sardou fait dans la chanson à texte et peine à percer. C’est en basculant dans la chanson populaire que sa carrière va vraiment décoller. A l’occasion de cet anniversaire, Europe 1 revient sur le début de carrière du chanteur, qui sera l’invité du club de la Presse de 19 à 20 heures.

Quand Sardou fustigeait la chanson populaire. Retour en 1970. Cela fait déjà cinq ans que Michel Sardou tente de percer et le jeune chanteur a déjà une carrière non négligeable : il a derrière lui sept 45 tours, tous édités par Eddie Barclay. Mais le producteur vient de lâcher Michel Sardou : il n’a rien à redire sur sa voix, ni sur ses chansons, il se trouve juste que ces disques ne se vendent pas.

Michel Sardou réalise alors son huitième disque avec un nouveau producteur mais le succès n’est pas plus au rendez-vous. Ses nouveaux producteurs ne lâchent pas pour autant l’affaire, ils demandent au chanteur de rendre sa musique plus populaire. Tout sauf évident pour un chanteur qui se sent plus proche de Brel que des fabricants de tubes. Et avait même déclaré à l’époque : "j’en ai marre de vos chansons populaires, de vos marchés populaires, de votre soupe populaire, de vos bals populaires". Mais de ce coup de gueule va naître un premier tube, "Les bals populaires".

Cette fois-ci est la bonne : 500.000 disques vendus, le grand prix de la Sacem et un premier disque d’or. La carrière de Michel Sardou est enfin lancée et le chanteur ne va tarder à imposer son image, notamment lors d’une séance photo où il pose en compagnie de Marianne et son bonnet phrygien.

Suivront ensuite toute une série de succès dont, pour ne citer qu’eux, La Java de Broadway, Etre une femme ou encore Les Lacs du Connemara.

La Java de Broadway :

Etre une femme :

Les Lacs du Connemara :