Michel Hazanavicius : "Jean-Luc Godard est un personnage fascinant"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

"Le redoutable", nouveau film du réalisateur d'"OSS 117" sort mercredi en salles. Il s'intéresse au cinéaste Jean-Luc Godard, à la fin des années 1960.

INTERVIEW

Après l'échec de The Search, Michel Hazanavicius a décidé de revenir à la comédie. Le redoutable, son film sur le cinéaste Jean-Luc Godard, sort en salles mercredi. Louis Garrel incarne le réalisateur d'À bout de souffle. De son côté, Stacy Martin campe Anne Wiazemsky, épouse de Jean-Luc Godard à l'époque et auteur du livre Un an après, dont Le Redoutable est une adaptation.

Coup de cœur pour le livre d'Anne Wiazemsky. "Je ne suis pas partie du tout dans l'idée de déboulonner le mythe. Je suis tombé sur un livre qui m'a d'abord ému et fait rire, celui d'Anne Wiazemsky", explique Michel Hazanavicius dans Melting Pop sur Europe 1. Le redoutable n'est pas un biopic, le long-métrage se concentre essentiellement sur une période charnière de la carrière de Jean-Luc Godard : la fin des années 1960, lorsque le réalisateur casse son image de cinéaste-star et est gagné par la fièvre maoïste.

"Le film fonctionne sur des registres différents". "J'ai abordé Godard de manière joyeuse et ludique. Je voulais un film plein de vitalité", indique Michel Hazanavicius. "Le film fonctionne sur des registres différents. Il peut être parfois drôle, facétieux, cocasse". Il faut dire qu'avec Jean-Luc Godard comme personnage principal, le réalisateur d'OSS 117 avait de la matière pour s'amuser. "Jean-Luc Godard est un véritable personnage, à la fois brillant, plein d'aphorisme, fascinant", détaille-t-il.

Louis Garrel, qui interprète ce monument du cinéma français, "a tout de suite été très attiré, mais il avait des petites craintes, des réserves", confie Michel Hazanavicius. "Pour lui, c'était quand même un grand saut dans l'inconnu, donc cela donne un peu le trac."