Que verra-t-on dans le nouveau Grand Journal ?

  • A
  • A
Que verra-t-on dans le nouveau Grand Journal ?
Pour la première, Maïtena Biraben, qui succède à Antoine de Caunes, et ses chroniqueurs, Cyrille Eldin, Augustin Trapenard et Mouloud Achour, recevront Manuel Valls.
Partagez sur :

La nouvelle formule de l'émission de Canal +, désormais présentée par Maïtena Biraben, est inaugurée lundi soir, avec le Premier ministre Manuel Valls. 

Le Grand Journal de Canal + dans sa nouvelle formule est lancé lundi 7 septembre. Aux manettes, Maïtena Biraben, qui succède à Antoine de Caunes, et ses chroniqueurs, Cyrille Eldin, Augustin Trapenard et Mouloud Achour. Pour la première, programmée désormais entre 19h et 20h, toute l'équipe recevra Manuel Valls. Le Premier ministre devrait revenir notamment sur l'intervention du président de la République plus tôt dans la journée à l'occasion de sa conférence de presse de rentrée.

Mettre l'accent sur la culture.Le Grand Journal, régulièrement menacé par les audiences de Touche pas à mon poste !, sur D8, ou de C à vous, sur France 5, s'est doté d'une nouvelle formule. L'objectif affiché : relancer les audiences en berne. Maxime Saada, nouveau directeur général du groupe Canal +, a confié vouloir "mettre beaucoup plus l'accent sur les sujets culturels" et parler politique seulement "lorsque l'actualité le justifie", a-t-il confié à Télérama.

Le Petit Journal, version rallongée.Le Petit journal, maintenu à l'antenne, a été rallongé avec une diffusion entre 20h05 et 20h45. Pourtant, son présentateur et producteur Yann Barthès, interrogé le 18 juin dernier sur Europe 1, n'y croyait pas. Le projet d'une émission plus longue "a été retoqué", assurait-il au micro de Jean-Marc Morandini, expliquant avoir remis ce projet "dans sa poche". Il faudra aussi composer sans Les Guignols, relégués à 20h50 en crypté.