Mandela contre Ivan le Terrible

  • A
  • A
Mandela contre Ivan le Terrible
Partagez sur :

VIDEO - Morgan Freeman en Mandela et une fresque sur Ivan le Terrible au cinéma.

Invictus, de Clint Eastwood. Elu en 1994 à la tête de l’Afrique du Sud après avoir passé 27 ans en Afrique du Sud, Nelson Mandela profite de la Coupe du monde de rugby, en 1995, pour souder son peuple, divisé par l’appartheid. Morgan Freeman incarne le président qu’on surnomme "Madiba", et Matt Damon est Francois Pienaar, un capitaine des Springbocks sous le charme de Mandela. Ensemble, ils mènent leur pays vers la victoire.

Consultez notre dossier consacré au film en cliquant ici.

Tsar, de Pavel Lounguine. Ce film russe est une fresque historique sur Ivan le terrible. Tsar de Russie au 16e siècle, il subit une défaite lors d’une longue guerre contre la Pologne, et ne voit que la trahison autour de lui. Il crée donc une garde personnelle, afin de lutter contre les "traîtres" , souvent de façon très cruelle

Mr. Nobody, de Jaco van Dormael. Au casting de ce long-métrage, Diane Kruger, Jared Leto et Sarah Polley. Il met en scène un enfant, sur le quai d’une gare, qui se retrouve face à deux destinées. Il peut choisir de monter dans le train avec sa mère, ou au contraire de rester avec son père, mais cette décision bouleversera sa vie.

Une petite zone de turbulences, d’Alfred Lot. Michel Blanc incarne Jean-Pierre, retraité et hypocondriaque notoire. Sa femme, Annie, incarnée par Miou-Miou, le trompe avec un ancien collègue. Son équilibre familial implose au moment où il découvre une tâche sur sa peau, au niveau de la hanche, et apprend les écarts de conduite de sa femme. Mélanie Doutey joue la fille de ce couple en proie aux disputes.

La Dame de trèfle, de Jérôme Bonnell. Frère et sœur, Aurélien et Argine vivent ensemble et son inséparables. Pour améliorer leur quotidien, Aurélien revend du métal volé, et Argine n’est pas au courant. Tout va bien, jusqu’au jour où Simon, le complice d’Aurélien, est traqué par la police et lui réclame de l’argent.

Blindés, de Nimrod Antal. Un jeune homme rentre d’Irak, alors que ses parents viennent de mourir. Il doit s’occuper de son petit frère, et débute une carrière de convoyeur de fonds. Son chef d’équipe lui propose de voler les 42 millions de dollars qu’ils doivent transporter. Un film américain qui fait écho à l’affaire Tony Musulin, qui a récemment passionné les Français.