Macron : Jean-Claude Lattès, "un des grands découvreurs d'écrivains populaires"

  • A
  • A
Macron : Jean-Claude Lattès, "un des grands découvreurs d'écrivains populaires"
En 1977, Jean-Claude Lattès explique à la télévision pourquoi il a choisi d'éditer le livre de Jacques Mesrine, "l'ennemi public n.1" .@ Capture d'écran INA
Partagez sur :

Le célèbre éditeur est mort samedi, à l'âge de 76 ans. 

Emmanuel Macron a rendu hommage à l'éditeur Jean-Claude Lattès, "un des grands découvreurs d'écrivains populaires de notre temps", mort samedi à l'âge de 76 ans.

"Jean-Claude Lattès aura été un des grands découvreurs d'écrivains populaires de notre temps", souligne le chef de l'État dans un communiqué. "Avec la maison Édition Spéciale qu'il fonda en 1968 puis les Éditions Jean-Claude Lattès à partir de 1972, il publia des écrivains destinés à s'installer durablement dans le cœur du public, d'Irène Frain à Jean d'Ormesson, de Joseph Joffo à Philippe Labro, d'Amin Maalouf à Maurice Denuzière", rappelle-t-il.

Littérature populaire. "Certains auront été des succès passagers, mais nombre d'entre eux font aujourd'hui partie des classiques scolaires (Un sac de billes) ou des écrivains majeurs de notre époque", ajoute le chef de l'État. "C'est que, pour Jean-Claude Lattès, la littérature populaire devait savoir trouver le chemin vers ses lecteurs sans jamais transiger sur la qualité littéraire".

L'éditeur de l'autobiographie de Mesrine, ennemi public n. 1. L'éditeur Jean-Claude Lattès, qui a donné son nom à une célèbre maison d'édition et publié des succès comme Un sac de billes ou Louisiane mais aussi l'autobiographie de Jacques Mesrine, L'instinct de mort, est mort samedi à l'âge de 76 ans.

>> En 1977, Jean-Claude Lattès explique pourquoi il a choisi d'éditer le livre de Jacques Mesrine, alors incarcéré depuis 1973 :