LVMH dément vouloir vendre Moët & Chandon et Veuve Clicquot

  • A
  • A
LVMH dément vouloir vendre Moët & Chandon et Veuve Clicquot
Partagez sur :

INFO EUROPE 1 - Le numéro un mondial du luxe, le Français LVMH, ne vendra pas sa filiale de vins et spiritueux Moët Hennessy au Britannique Diageo, comme le laissait entendre le Financial Times mardi.

Joint par Europe1, le groupe LVMH a démenti vouloir vendre sa filiale de vins et spiritueux Moët Hennessy, propriétaire notamment des champagnes Moët & Chandon et Veuve Clicquot Ponsardin, au Britannique Diageo, comme le rapportait mardile Financial Times. "Il n'y a aucune négociation en cours", a affirmé le groupe.

Moët Hennessy regroupe une vingtaine de marques, dont Dom Pérignon, Moët & Chandon, Veuve Clicquot Ponsardin, Château d'Yquem, Krug, Ruinart et Mercier. Diageo est le numéro un mondial des spiritueux.

Le titre de LVMH plongeait mercredi à la Bourse de Paris. A 11h13, l'action reculait de 3,83% à 52,89 euros dans un marché en hausse de 0,51%.