Le dessinateur Luz va quitter Charlie Hebdo dans une semaine

  • A
  • A
Le dessinateur Luz va quitter Charlie Hebdo dans une semaine
Luz, 43 ans, entré à l'hebdomadaire en 1992, avait échappé à la mort car il était en retard le jour de la tuerie. @ AFP
Partagez sur :

Le prochain numéro de Charlie Hebdo sera sa dernière participation au journal, a confirmé le dessinateur. 

On le savait sur le départ. Luz, l'un des dessinateurs de Charlie Hebdo, quittera le journal dans une semaine. Le prochain numéro sera sa dernière participation au journal, annonce le dessinateur dans le Charlie Hebdo de mercredi. 

Luz, qui signe la "Une" de cette semaine, est aussi l'auteur de la "Une" de Charlie Hebdo avec Mahomet affirmant "tout est pardonné", après la mort de Cabu, Wolinski, Tignous et Charb, assassinés le 7 janvier. Une couverture qui avait suscité des manifestations parfois violentes dans le monde. 

"Le souci, c'est l'inspiration". Luz, 43 ans, entré à l'hebdomadaire en 1992, avait échappé à la mort car il était en retard le jour de la tuerie qui a fait douze morts dans les locaux du journal satirique. Le dessinateur avait expliqué en mai dernier son départ par "un choix très personnel". "Si je me barre, c'est que c'est difficile pour moi de travailler sur l'actualité (...) Ça n'arrive plus à m'intéresser, en fait, ce retour à la vie normale de dessinateur de presse. Beaucoup de gens me poussent à continuer, mais ils oublient que le souci, c'est l'inspiration", avait-il déclaré. Le dessinateur avait évoqué dans Catharsis, ses retrouvailles difficiles avec le dessin après le choc de l'attentat

Fin avril, il avait annoncé qu'il ne dessinerait plus le personnage du prophète. "Il ne m'intéresse plus. Je m'en suis lassé, tout comme (du personnage) de Sarkozy. Je ne vais pas passer ma vie à les dessiner", avait-il expliqué.