Lors d’un concert à Dubaï, le dandy Alain Chamfort a dû chanter en Tongs

  • A
  • A
Partagez sur :

Invité dans Campus, Ludovic Martin, le producteur et ami d’Alain Chamfort a raconté un petit incident de scène lors d’un concert à Dubaï.

Valises égarées à l'aéroport. Habituellement l'élégance incarnée, le dandy de la chanson française, Alain Chamfort, a dû se produire en Tongs lors d’un concert événementiel organisé sur un Yacht à Dubaï. Arrivée à l'aéroport de la capitale des Emirats Arabes, l'équipe a eu la mauvaise surprise d'apprendre que ses valises s'étaient égarée entre deux avions. Impossible pour Alain Chamfort et ses amis de les récupérer à temps avant de partir en mer. "Nous avons été obligé de nous trouver des vêtements dans un petite boutique, dix minutes avant de monter sur le bateau", raconte son ami et producteur Ludovic Martin. Dans la boutique locale, le choix est très limité et Alain Chamfort prends finalement des Tongs. Son producteur lui fait remarqué qu’il a un concert de gala le lendemain. "Tant pis, je chanterais en Tongs", lui a rétorqué l'artiste en toute décontraction.

"Saint-Laurent ou Dior, et non… des Tongs". Le lendemain, Alain Chamfort n’a effectivement pas eu d’autres choix que de se produire en Tongs devant des femmes en tenues de soirée et des hommes en smoking. Ils ont écouté, interloqués, l'artiste chanter Manureva et ses classiques dans cet accoutrement. “Ils attendaient tous le dandy, bobo, habillé en saint-Laurent ou Dior, et non… des Tongs”, s’amuse Ludovic Martin. Un style décalé pour l'occasion, mais qui, on n'en doute pas, n'a rien enlevé de sa classe à Alain Chamfort.