Lorraine : un clip décalé pour attirer les jeunes vers l'art lyrique

  • A
  • A
Lorraine : un clip décalé pour attirer les jeunes vers l'art lyrique
L'Opéra national de Lorraine a fait appel à deux artistes pour réaliser une vidéo décalée.@ LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :

L'Opéra national de Lorraine cherche de nouveaux talents pour intégrer son Centre de Formation.

Afin de débarrasser l'opéra des clichés qui le poursuivent et d'attirer des jeunes, le Centre de Formation des Apprentis (CFA) des métiers des Arts de la scène de l'Opéra national de Lorraine a fait appel à deux artistes pour réaliser une vidéo décalée.

21.000 vues. Visible en ligne depuis une semaine, le clip qui met en scène avec humour une série de faux métiers, tels que "récolteur de crins de cheval", "graisseur de sièges" ou "bagetthothécaire", a déjà été vu plus de 21.000 fois sur YouTube. Le succès de la vidéo, largement diffusée sur les réseaux sociaux, est allé "bien au-delà des espérances" de l'équipe du CFA, s'est réjouie la coordinatrice pédagogique et de la communication, Delphine Ledroit. "Nous voulions atteindre une notoriété et aller chercher de nouveaux candidats à l'apprentissage", explique-t-elle, ajoutant avoir été séduite par "le ton décalé" du projet des artistes du collectif créatif nancéien Cauboyz, à qui l'Opéra a laissé "entière carte blanche".

"Une Castafiore et du velours rouge". "Les métiers sur lesquels le CFA voulait communiquer ne sont pas forcément parlants visuellement, alors nous avons décidé de botter en touche et d'utiliser tous les lieux communs de l'Opéra", dit l'un des deux membres de Cauboyz, Bertrand Jamot. "Nous ne sommes pas spécialement sensibles à l'opéra, ce qui apporte une certaine fraîcheur", poursuit-il, disant s'être inspiré des clichés qui collent à l'image de l'opéra comme "des fauteuils qui grincent, une Castafiore et du velours rouge".