Lorànt Deutsch dans la peau de Jerôme Kerviel

  • A
  • A
Lorànt Deutsch dans la peau de Jerôme Kerviel
Partagez sur :

Le Roman d'un trader sera joué du 23 septembre au 17 octobre au Théâtre de Nice.

Lorànt Deutsch va jouer les traders dans une pièce "librement inspirée" de l'affaire Jérôme Kerviel, cet ancien salarié de la Société Générale soupçonné de fraudes ayant coûté 4,9 milliards d'euros à sa banque, a annoncé le service de presse du Théâtre de Nice (TNN).

Le Roman d'un trader, comédie de Jean-Louis Bauer, avec également Bernard-Pierre Donnadieu, Helena Noguerra et Christiane Cohendy dans la distribution, sera créée du 23 septembre au 17 octobre au TNN.

"Il m'apparaît impossible de ne pas marquer ce fatal premier anniversaire (de la crise), car il me semble que le théâtre est sans doute l'art le plus capable de se pencher sur ce type d'événement et d'en rendre compte avec ses moyens --y compris le rire-- en provoquant réflexion et réaction chez le spectateur", écrit Daniel Benoin, metteur en scène de la pièce et directeur du TNN. "Le Roman d'un trader m'a séduit et c'est cette pièce qui finalement m'est apparue la plus apte à montrer, souvent avec humour, l'incroyable gâchis provoqué par la fin du capitalisme financier", poursuit le metteur en scène.

Jérôme Kerviel, 32 ans, est accusé d'avoir dissimulé à la Société Générale des prises de position qui ont atteint 50 milliards d'euros sur les marchés et entraîné une perte de 4,9 milliards d'euros pour la banque.

L'affaire Kerviel, "un retour à la féodalité", juge Lorànt Deutsch au micro de Pierre de Vilno :