L'incroyable histoire de deux toiles inédites de Rembrandt

  • A
  • A
L'incroyable histoire de deux toiles inédites de Rembrandt
Les deux tableaux seront visibles dès vendredi, au musée du Louvre @ ETIENNE LAURENT / POOL / POOL / AFP
Partagez sur :

Achetés par la France et les Pays-Bas à la famille Rotschild, les deux tableaux seront exposés pour la première fois à partir de vendredi au Louvre.

Il s’agit de deux grands portraits d’un couple de riches marchands d’Amsterdam, vêtus de noir et de dentelle, peints par le maître néerlandais Rembrandt. Jusqu’en 2013, ils appartenaient à la famille Rotschild. Mais à partir de vendredi et pour la première fois, ils seront exposés au Louvre, au terme d’une incroyable histoire.

Trop chers pour le Louvre. Lorsque la famille Rotschild veut se séparer des tableaux, en 2013, elle contacte le musée parisien. Problème : le prix réclamé est de 160 millions d’euros. Bien trop cher pour le Louvre, qui ne peut débourser que 8 millions par an pour ses acquisitions.

rembrandt_ok

© Diane Shenouda/Europe 1

 80 millions d'euros par pays. C’est alors qu’intervient l’Etat français, par le biais du cabinet de la ministre de la Culture de l’époque, Fleur Pellerin. La France se met finalement d’accord avec les Pays-Bas et chaque pays récupère un tableau : le portrait de la dame est acquis par la France pour 80 millions d’euros, celui de son mari par les Pays-Bas, pour la même somme.

Des toiles en garde alternée. Pour ne pas séparer les deux toiles, la décision de toujours les exposer ensemble est prise. A partir de vendredi, il seront exposés au Louvre pour trois mois, avant de rejoindre le Rijksmuseum d’Amsterdam pour la même durée. Symbole de cette garde alternée : le roi et la reine des Pays-Bas seront présents aux côtés de François Hollande pour la présentation des toiles, à Paris.