Lettre raciste diffusée en son nom : Michel Sardou porte plainte

  • A
  • A
Lettre raciste diffusée en son nom : Michel Sardou porte plainte
@ AFP
Partagez sur :

COLÈRE - Le chanteur s'est vu attribuer des propos racistes dans une lettre qui n'est pas de lui. "Impuissant", il a saisi la justice. 

Après l'effarement, la colère. Michel Sardou a décidé de porter plainte alors qu'une lettre raciste, qui circule sur Facebook, lui a été injustement attribuée. Le texte en question, publié le 2 janvier dernier sur la page d'un certain "Robert de Merode" et adressée à François Hollande, commence par ces mots : "Sacré Sardou, il ne fait pas dans la dentelle!". Le texte qui suit, attribué au chanteur et rédigé à la première personne, déverse son contenu violemment raciste notamment à l'égard des musulmans, mais aussi des Chinois ou encore des Africains. Le texte frôle depuis les 18.000 partages sur Facebook.

Michel Sardou, effondré. L'interprète de La maladie d'amour, interrogé sur France Info, s'est dit "abasourdi, effondré" et même "sur le cul" après avoir appris l'existence de cette rumeur. Il a aussi tenu à se défendre de tout racisme ou idées islamophobes. "Je ne sais pas qui est l'abruti qui s'est servi de mon nom pour déverser son fiel, mais si je le chope il ne va pas regretter le voyage !", a-t-il assuré. Depuis, l'intéressé a décidé de porter plainte pour "usurpation d'identité".

L'origine de la lettre ? D'après le site "Arrêt sur images", cette fausse lettre circulerait depuis plusieurs années sur des blogs d'extrême droite. Ce n'est que récemment que le nom de Michel Sardou y a été associé.