Les grandes expositions de 2010

  • A
  • A
Les grandes expositions de 2010
Partagez sur :

Inde, Russie, Monet ou Boltanski … Les grandes expos de 2010 jouent l’éclectisme.

Le Grand Palais sera un musée incontournable en 2010, puisqu’il organise plusieurs grandes expositions à venir durant l’année. Tout commence d’abord avec Personnes, une carte blanche à l’artiste contemporain Christian Boltanski. La gigantesque installation se veut être une métaphore sur l'inéluctabilité de la mort et le hasard, à voir jusqu’au 21 février.

Le musée parisien laissera ensuite la place à l’exposition Turner et ses peintres, du 24 février au 24 mai. Déjà présentée à la Tate à Londres, elle retrace la construction de la vision du peintre britannique du 19e siècle à travers les contacts avec ses anciens maîtres et les artistes de son époque. Du 20 septembre au 24 janvier 2011, c’est Claude Monet qui prendra possession du Grand Palais. 200 peintures de l’artiste seront réunies pour une grande exposition auquel n’avait pas eu droit Monet depuis plus de 30 ans.

2010 est l’année France-Russie. Le musée du Louvre organise dans le cadre de cet événement l’exposition Sainte Russie, qui se tiendra du 5 mars au 24 mai. Elle présentera plus de 400 œuvres provenant essentiellement de musées et bibliothèques russes, et invitera les visiteurs à découvrir l'histoire de la Russie chrétienne jusqu'à Pierre le Grand. Le musée du Quai Branly ira lui en Inde, avec l'exposition Autres maîtres de l'Inde du 30 mars au 18 juillet, basée sur des créations contemporaines des populations autochtones du pays.

Le Musée d’Orsay se lancera lui dans Crime et châtiment, une exposition qui empreinte son titre à Dostoïevski pour poser, à travers une centaine d’œuvres, le problème du Mal et de l'inquiétude métaphysique. A voir du 15 mars au 27 juin prochain.

Un peu d’art contemporain

L’art contemporain aura aussi sa place en 2010. Le Centre Pompidou se penchera ainsi sur Lucian Freud du 10 mars au 19 juillet, avec une rétrospective sur cet artiste de 88 ans, petit-fils de Sigmund Freud. Le Château de Versailles donnera lui carte blanche à l’artiste japonais Takashi Murakami, pour de grandes installations du 12 septembre au 12 décembre dans ses salles et le jardin. Enfin le Musée d'Art moderne de la Ville de Paris consacrera du 15 octobre au 30 janvier 2011 la première rétrospective parisienne sur l'artiste américain Jean-Michel Basquiat, mort en 1988 et star de la nouvelle peinture américaine.

La photographie aura aussi le droit à quelques grandes expositions en 2010. Robert Doisneau est ainsi à l’honneur jusqu’au 18 avril à la Fondation Henri Cartier Bresson de Paris, avec une centaine de cliché exposés, dont certains inédits. Le musée du Jeu de Paume réalisera la première véritable rétrospective européenne sur André Kertész, photographe né à Budapest en 1894, du 5 octobre au 30 janvier 2011.