Les deux films de Woodstock

  • A
  • A
Les deux films de Woodstock
Partagez sur :

Un documentaire et, prochainement, un film sont consacrés au festival.

Si Woodstock est avant tout une histoire de musique, le festival a également suscité l'intérêt du 7e art. Le premier à s'y attaquer fut Michael Wadleigh, assisté, entre autres, par Martin Scorcese, alors inconnu. Son documentaire, simplement baptisé Woodstock, comporte de nombreux extraits "live" de concerts, notamment ceux de Jimi Hendrix, The Who ou Sly & the Family Stone, ainsi que des images et des interventions du public restées cultes.

Sorti en 1970, le film a remporté l'Oscar du meilleur documentaire et fut présenté au Festival de Cannes, hors compétition. Il a grandement aidé à populariser Woodstock et à le faire entrer dans la légende. En 1994, une version longue, comportant 40 minutes d'images supplémentaires, est sortie.

Regardez un extrait du documentaire Woodstock :

Prochainement, le festival va faire son retour sur grand écran. Bien qu'il fut de nombreuses fois mentionné dans des dizaines de films ou de séries TV, il n'avait, pour l'instant, fait l'objet d'aucune adaptation. C'est le réalisateur Ang Lee (Brokeback Mountain) qui s'est attaqué à ce pan de l'histoire de la contre-culture américaine.

Le film est basé sur la vie d'Elliott Tiber, qui aida le festival en faisant profiter ses créateurs de sa licence l'autorisant à organiser de tels évènements. Baptisé Taking Woodstock, il sortira le 28 août prochain aux États-Unis, puis le 23 septembre en France, sous le nom de Hotel Woodstock.

Regardez la bande annonce de Hotel Woodstock :