L'église de Van Gogh prend l'eau

  • A
  • A
L'église de Van Gogh prend l'eau
Le peintre a passé les dernières semaines de sa vie dans cette ville du bord de l'Oise.@ AFP
Partagez sur :

La célèbre église d'Auvers-sur-Oise, immortalisée par Van Gogh en 1890, est menacée par des infiltrations d'eau.

L'eau grignote peu à peu l'église d'Auvers-sur-Oise. Cet édifice, immortalisée par Van Gogh en 1890, doit subir d'importants travaux de restauration de sa toiture, menacée par des infiltrations d'eau. "Tout a commencé à la suite d'un gros orage en octobre 2015", raconte Isabelle Mézières, la maire de cette ville du Val-d'Oise, située à une trentaine de kilomètres au nord de Paris. De l'eau s'infiltre par le toit dans une petite chapelle adossée au bâtiment principal de l'église Notre-Dame-de-l'Assomption et endommage notamment une peinture des années trente. "Un arbre avait même poussé dans le toit de cette chapelle", ajoute Carsten Hanssen, architecte du patrimoine qui sera chargé des travaux de rénovation.

Des chutes de tuiles. Aussi, les tuiles utilisées pour la dernière rénovation dans les années 1980, poreuses, ont fini par s'effriter, voire tomber pour certaines. "Il y a des infiltrations d'eau sur le parvis, donc les véhicules ne peuvent plus stationner et nous avons dû fermer un accès au nord de l'église" par crainte de chute de tuiles ajoute-t-elle. Les travaux doivent commencer en 2017 pour s'achever quatre ans plus tard.

200.000 visiteurs chaque année. Selon la maire, quelque 200.000 visiteurs viennent chaque année visiter l'église de Van Gogh à Auvers-sur-Oise. Le peintre a passé les dernières semaines de sa vie dans cette ville du bord de l'Oise. Il y a peint 80 toiles en 70 jours, entre le 20 mai et le 29 juillet 1890, date de son décès.

Le cimetière menacé. L'église n'est pas le seul élément du patrimoine de la ville menacé. Le cimetière où sont enterrés Vincent Van Gogh et son frère Théo connaît un problème de drainage. Après l'église, la maire prévoit de s'atteler à ces travaux.