Le Walkman a trente ans

  • A
  • A
Le Walkman a trente ans
Partagez sur :

Ancêtre de l'actuel baladeur Mp3, le Walkman de Sony était lancé, le 1er juillet 1979.

Grand-père du baladeur Mp3, le Walkman boulversait, il y a trente ans, les habitudes de la planète. Reine de la miniaturisation, l'entreprise japonaise Sony faisait le pari de la musique portative. Véritable révolution, le TPS-L2, premier modèle commercialisé, est un tremplin vers le succès : plus de 385 millions de Walkman, tous types confondus ont été écoulés en 30 ans dans le monde.

En interne pourtant, certains doutaient, persuadés que "sans fonction d'enregistrement, ça ne se vendrait pas". Finalement, l'objet, bleu métallisé, couleur en vogue à l'époque, fit un malheur. On se l'arracha pour parader casqué dans les rues de Tokyo, Paris ou New York. Malins, les "Sonymen" avaient prévu deux prises jack 3,5 mm pour que les couples puissent se promener à l'unisson.

La gamme n'a cessé de muer par la suite, s'enrichissant au gré des évolutions techniques et des nouveaux supports, de la cassette au CD, puis au Mini-Disc. Malheureusement pour elle, Sony n'avait pas prévu que le Mp3 s'inviterait si rapidement dans les poches des consommateurs du monde entier. L'américain Apple, avec son Ipod, lui a ravi une premère place qu'elle peine à retrouver.

Objet de culte pour les amoureux d'objets retros, le Walkman voit ses trente ans salués sur toute la surface du globe, et plus encore sur la Toile. Dans un hommage hilarant, la BBC a décidé de confier à un ado d'aujourd'hui un modèle d'époque. Son récit est un vrai régal de décalage - pour les anglophones -, un témoignage concret du bond qu'a fait notre technologie en à peine une poignée de décennies.