Le ténor Rolando Villazon réduit au silence jusqu'à fin 2009

  • A
  • A
Le ténor Rolando Villazon réduit au silence jusqu'à fin 2009
Partagez sur :

Rolando Villazon, l'un des ténors les plus connus du grand public, a été contraint d'annuler "tous ses engagements jusqu'à la fin de l'année 2009". Il doit subir une intervention chirurgicale pour enlever un kyste sur l'une de ses cordes vocales.

De nouveaux ennuis vocaux pour le Franco-Mexicain Rolando Villazon. Les médecins de la star "ont diagnostiqué un kyste sur l'une de ses cordes vocales qui nécessite au plus vite une intervention chirurgicale". Il a donc été contraint d'annuler tous ses engagements jusqu'à la fin de l'année et a présenté dans un communiqué, "toutes (ses) excuses à (son) merveilleux public" pour "tous les inconvénients que ces annulations causeront".

Rolando Villazon chante Une furtiva lagrima, dans L'Elixir d'amour de Donizetti :

C'est la deuxième fois que des ennuis vocaux le réduisent au silence. Il a été contraint à un long repos fin 2007 et quelques-unes de ses prestations en 2008 ont pâti de ses soucis. Il avait dû annuler la première de Werther de Massenet en février dernier à l'Opéra de Paris puis renoncé à sa série de six représentations dans L'Elixir d'amour de Donizetti au Metropolitan Opera de New York, suscitant des rumeurs de fin de carrière prématurée dans le monde lyrique.

Le surmenage est sans doute à l'origine de ces ennuis. Les explications de Thierry Geffrotin :



Agé de 37 ans, le ténor est rapidement devenue une star mondiale de l'opéra. Il est en effet considéré comme le nouveau Placido Domingo en raison de la beauté sombre de son timbre.

Pour Europe1, Thierry Geffrotin avait rencontré Rolando Villazon lors de d’un récent passage à Paris pour présenter l’opération "Tous à l’Opéra" dont il est le parrain cette année. L’occasion de revenir sur la manière dont il a découvert l’opéra aux débuts des années 90 :