Le squelette le plus vieux du monde a été découvert

Le fossile d'une femelle découvert au début des années 90 date de 4,4 millions d'années. Bien avant Lucy.

Lucy serait détrônée par Ardi. En effet, après une quinzaine d'années de recherches, une étude parue jeudi révèle qu'un squelette datant de 4,4 millions d'années a été découvert dans les années 90 en Ethiopie. Lucy n'a "que" 3,2 millions d'années.

Cette espèce d'hominidé baptisé Ardipithecus ramidus (Ardi) dévoile des caractéristiques biologiques jusqu'alors inconnues du premier jalon dans l'évolution de l'homme depuis ses origines. L'analyse du crâne, des dents, du pelvis, des mains, des pieds et d'autres os d'Ardi ont conduit une équipe internationale à déduire qu'il s'agissait d'une femelle bipède, pesant 50 kilos pour une taille de 1,20 mètre.

Il est estimé que le dernier ancêtre commun aux humains et aux chimpanzés aurait vécu il y a quelque six millions d'années. Avant Ardi, le jalon le plus ancien connu dans l'évolution de l'homme était un "homme-singe" bipède doté d'un petit cerveau et appelé Australopithecus qui vivait entre quatre et un million d'années avant l'époque actuelle. Lucy, un fossile d'un spécimen de cette espèce datant de 3,2 millions d'années, avait été découvert en 1974 à environ 72 kilomètres du lieu où a été mis au jour Ardi dans la région de l'Afar.

Ardi, en "nous rapprochant comme jamais auparavant de l'ancêtre commun des singes et de l'homme, nous permet vraiment d'imaginer ses traits", relève un chercheur à l'origine de la découverte. Or "cette créature (Ardi) est en fait une mosaïque intéressante, ni chimpanzé ni humain", convient-il.