Le retour "bien crade" des Monty Python

  • A
  • A
Le retour "bien crade" des Monty Python
@ REUTERS
Partagez sur :

MYTHIQUE - Les humoristes britanniques aujourd'hui septuagénaires ont entamé mardi soir une série de dix spectacles à Londres. 

Un peu plus de 43 secondes. C'est le temps qu'il a fallu aux cinq Monty Python, John Cleese, Terry Gilliam, Michael Palin, Eric Idle et Terry Jones, pour écouler tous les billets de leur spectacle. 20.000 places parties en un claquement de doigts pour leur retour sur scène, après 32 ans d'absence. C'était mardi la première d'une série de dix représentations de "One Down, Five To Go", en hommage au sixième compère, décédé en 1989. Et comme la bande a promis un spectacle "bien crade", le public n'était pas déçu…

Les Monty Python ont offert pour la première une "sublime mise en scène", d'après un fan présent dans la salle mardi soir :

Et le public aussi "jouait le jeu"...

"Le costume officiel des vendeurs de programmes pour la soirée", indique le chanceux présent à la première :

Et preuve de l'immense attente, c'est Mick Jagger, en personne, qui s'est chargé de la promotion du spectacle : dans une vidéo, la star des Rolling Stones plaisante sur le compte de ces "vieillards ridés". "Qui veut encore voir ça ? C'était drôle dans les années soixante", ose-t-il encore :

Les débuts et l'immense succès. La troupe a marqué les esprits grâce au succès de sa première création diffusée sur la BBC en 1969, Monty Python's Flying Circus. Le pouvoir comique de cette émission burlesque a dépassé les frontières du Royaume-Uni. Après l'arrêt du Flying Circus en 1974, le groupe a poursuivi sa belle carrière au cinéma, avec des longs-métrages qu'il réalisa lui-même : Monty Python : Sacré Graal !,Monty Python : La Vie de Brian, ou encore Monty Python : Le Sens de la vie.