Le Père Castor bientôt... à l'Unesco ?

  • A
  • A
Le Père Castor bientôt... à l'Unesco ?
@ CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE
Partagez sur :

RETOUR EN ENFANCE - La médiathèque du Père Castor veut inscrire les archives de la collection pour la jeunesse à l'Unesco.

L'INFO. Le Père Castor pourrait bientôt côtoyer les héros des frères Grimm ou Fifi Brindacier. La médiathèque intercommunale du Père Castor, qui se trouve à Forgeneuve, près de Meuzac, en Haute-Vienne, et gère le fonds de la célèbre collection pour la jeunesse créée en 1931, a en effet fait une demande d'inscription des archives du Père Castor au registre Mémoire du monde de l'Unesco. "Le Comité national (de l'Unesco) a validé la candidature de l'association mais il reste de nombreuses étapes à franchir", explique Emilie-Anne Dufour, directrice de la Médiathèque et du Centre d'Archives du Père Castor, confirmant une information du Figaro.

La demande concerne plus précisément les archives de Paul Faucher (1898-1967), le fondateur du Père Castor, un corpus qui va de 1928 à 1967. Elles comprennent une collection complète de livres parus sous l'égide de Paul Faucher, souvent en plusieurs exemplaires (320 titres) et 1.540 illustrations originales. Quant aux albums, ils sont toujours vendus par Flammarion, à l'identique ou avec de nouvelles illustrations, et sont appréciés aussi à l'étranger. L'association, elle, réédite les albums épuisés en fac-similé. Dernier projet en date : une réédition du conte Le petit poisson d'or, du Russe Ivan Bilibine, publié en 1933, pour laquelle un financement a été lancé en ligne.

sur le même sujet, sujet,

ANALYSE - Comment les blogs bousculent l'édition" url_id="258023">  ANALYSE - Comment les blogs bousculent l'édition" url_id="258023">ANALYSE - Comment les blogs bousculent l'édition

EDITION - Une nouvelle collection pour ados" url_id="258025">EDITION - Une nouvelle collection pour ados