Le pari réussi de La Cage aux folles

  • A
  • A
Le pari réussi de La Cage aux folles
Partagez sur :

Les réactions du public sont globalement positives après la première de La Cage aux Folles version 2009.

Le pari était osé. Reprendre, 36 ans après sa première, la Cage aux Folles, classiques des classiques du théâtre français, représentait un sacré défi. Samedi soir, Christian Clavier et Didier Bourdon ont foulé pour la première fois les planches du Théâtre de la Porte Saint-Martin pour faire revivre le duo mythique incarné dans les années 1970 par le tandem culte Jean Poiret-Michel Serrault.

Dans l’ensemble, le résultat a semblé à la hauteur des attentes du public, si l’on en croit les réactions recueillies à l’issue de la représentation au micro d’Europe 1 :



Si le bouche à oreille, consécutif à une promotion musclée, fonctionne, ce remake de La Cage aux Folles, mis en scène par Didier Caron, pourrait donc rencontrer un beau succès public. Le spectacle est d’ores et déjà programmé jusqu’au 31 décembre 2009.