Le Moyen Age n’est pas celui qu’on croit

  • A
  • A
Le Moyen Age n’est pas celui qu’on croit
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le médiéviste Pierre Langevin démonte cinq idées reçues sur cette période historique.

Preux chevaliers qui se battent pour de blondes princesses éthérées, hérétiques sauvagement brûlés sur un bûcher, …etc : le Moyen Age est loin d’être dépourvu de clichés, bien loin souvent de la réalité historique. Spécialiste de la chevalerie et de l’architecture médiévales, Pierre Langevin, auteur du Moyen Age pour les nuls, démonte pour Europe 1 cinq idées reçues.

L’homme médiéval était sale.VRAI ET FAUX. Il y avait beaucoup de bains au Moyen Age, c’est même une tradition. On se lave d’ailleurs beaucoup dans les villes. Mais il ne faut pas imaginer une hygiène comme aujourd’hui, où chaque ménage avait sa salle de bain privative : on se lave très peu dans les campagnes.

Le seigneur avait un "droit de cuissage".FAUX. Cette idée reçue résulte d’une totale confusion : ce droit n’a jamais existé. En revanche, il y avait bien un droit de culage (du latin culagium), beaucoup moins sulfureux : il s’agissait d’une taxe perçue par le seigneur. Cette idée reçue provient du XVIIIe siècle, dans un contexte de lutte contre la féodalité médiévale. Elle apparaît notamment dans Le Mariage de Figaro, de Beaumarchais.

Le peuple était maintenu dans l’ignorance par l’Eglise.FAUX. L’Eglise n’a jamais confisqué la culture au Moyen Age, on la lui a laissée. Après la chute de l’empire romain au Ve siècle, c’est en effet la seule à conserver les livres, et à avoir des écoles. Tous les savants médiévaux sont des ecclésiastiques, par ailleurs.

L’Eglise passait son temps à tuer les hérétiques.VRAI ET FAUX. L’image d’une Eglise cruelle et discriminatrice est à nuancer : certes à partir du XIIIe siècle, avec l’Inquisition, on est prêt à tuer pour conserver l’orthodoxie. Mais les pogroms de Juifs, par exemple, ne se sont pas étirés sur 1.000 ans: il y en a eu au moment de la première croisade, au XIe siècle, et à la fin du Moyen Age, au XVe siècle.

Les sorcières sont nées au Moyen Age.VRAI ET FAUX. Le personnage de la sorcière a toujours existé, depuis l’Antiquité, sous différentes formes. Mais c’est au XVe siècle, donc à la fin du Moyen Age qu’apparaît celle que l’on connaît aujourd’hui : se déplaçant sur un balai, elle tire sa méchanceté d’un pacte avec le démon. Rien que ça.