Le Louvre Abou Dhabi est sur les rails

  • A
  • A
Le Louvre Abou Dhabi est sur les rails
Partagez sur :

Le président français Nicolas Sarkozy a donné mardi le coup d'envoi pour la construction du Louvre Abou Dhabi, premier musée universel au Moyen-Orient. Ouverture prévue : 2012/2013.

Le futur musée Abou Dhabi sera un édifice de 24.000 m2, surmonté d'un dôme, inspiré de l'architecture traditionnelle arabe. C'est l'architecte français Jean Nouvel qui est en charge du projet. "Il ne s'agit pas de dupliquer Le Louvre", a expliqué le président du Musée du Louvre, Henri Loyrette, à l'occasion de l'inauguration mardi de l'exposition "Talking Art: Louvre Abu Dhabi", qui a signé le coup d'envoi de la construction. Le Louvre Abou Dhabi est "un musée nouveau, porteur d'une double culture et d'une double tradition", a t-il ajouté.

L'exposition a été inaugurée par le prince héritier d'Abou Dhabi, cheikh Mohammad Ben Zayed Al-Nahyane et Nicolas Sarkozy en déplacement aux Emirats arabes unis. Y sont présentées jusqu'au 2 juillet des oeuvres venant du Louvre et d'autres musées français ainsi que de premières acquisitions de la collection que le Louvre Abou Dhabi se constitue. Les prêts prendront fin au bout de dix ans, selon les arrangements convenus entre les deux parties.

La France et les Emirats avaient signé le 6 mars 2007 un accord sans précédent, pour trente ans et en contrepartie d'un milliard d'euros, portant sur la conception et la mise en oeuvre par la France du "Louvre Abou Dhabi" sur l'île de Saadiyat (l'île du Bonheur), en face d'Abou Dhabi. Le futur musée est la composante d'un vaste projet culturel portant sur la construction de quatre musées et d'un centre de spectacles qui formeront un "district culturel.