Le livre du docteur Frédéric Saldmann, autopsie d’un succès

  • A
  • A
Le livre du docteur Frédéric Saldmann, autopsie d’un succès
Partagez sur :

Le docteur Saldmann, c'est un peu les recettes de grand-mère revisitées et surtout validées par les études scientifiques les plus récentes.

C'est LE best-seller annoncé. Le livre du docteur Frédéric Saldmann, "Votre santé sans risque" chez Albin Michel, est sorti mercredi dernier et il bat déjà des records. Imprimé à 150.000 exemplaires, il devrait faire presque aussi bien que les deux précédents ("Le meilleur médicament, c'est vous" en 2013, 600.000 exemplaires, et "Prenez votre santé en main !" 400.000 en 2015) Alors quelle est la recette de ce succès ?

Commencer son repas par le dessert pour éviter de grossir. Le docteur Saldmann, c'est un peu les recettes de grand-mère revisitées et surtout validées par les études scientifiques les plus récentes. Une écriture simplissime, des conseils originaux - et surtout très faciles à mettre en œuvre - pour préserver sa santé : voilà le secret. Sur l'hygiène, par exemple, mieux vaut se laver les mains avant d'aller aux toilettes qu'après. Sur l'alimentation, commencer son repas par le dessert pour éviter de grossir. Ou alors sur les risques de cancer de la peau, aller consulter un dermatologue si on a plus de 11 grains de beauté sur le bras droit, preuves scientifiques à l'appui.

"Permettre de passer au travers et d'aller mieux, cela me fait vraiment plaisir". Et ça les lectrices - parce que ce sont les femmes de 35 à 55 ans le cœur de cible -, elles adorent : "c'est rarissime que je ne rencontre pas un lecteur qui n'ait pas essayé au moins une chose et qui me dit que ça va mieux. Ca peut être pour un ventre plat, pour de la constipation ou au niveau de la sexualité, et permettre de passer au travers et d'aller mieux, cela me fait vraiment plaisir".

Affable, sympathique, le docteur Saldmann a troqué la blouse blanche du médecin qui fait peur contre une simple chemise. Un médecin sans blouse et sans médicament, ou presque, parce que sa marque de fabrique, c'est de dire à ses millions de lecteurs que le meilleur médicament, c'est eux.