Le jour où Kamel Ouali a décidé qu'il voulait faire de la danse

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sur Europe 1, le chorégraphe se confie sur sa passion et son métier : la danse.

Le grand public a appris à le connaître grâce à Star Academy sur TF1. Mais tout le monde ne sait pas comment Kamel Ouali, notamment chorégraphe des comédies musicales Les dix commandements ou Autant en emporte le vent, s'est pris de passion pour la danse. Dans De quoi j'ai l'air ?, il évoque la rencontre qui a changé sa vie.

Une rencontre qui change tout. C'est grâce à sa sœur que Kamel Ouali est arrivé à la danse. À l'époque, elle prend des cours de danse avec une "professeure de La Courneuve qui cherchait un garçon pour faire le spectacle de fin d'année", se souvient Kamel Ouali. Sa sœur rentre donc un soir après son cours et demande à ses trois plus jeunes frères de faire une démonstration pour voir qui est le plus doué pour la danse. "Il viendra avec moi la semaine prochaine au cours ", explique-t-elle.

La naissance d'une passion. Il se trouve que c'est Kamel le plus doué et le jeune homme se retrouve la semaine d'après au milieu de quinze autres garçons, devant la professeure de danse, qui doit en choisir un parmi tous les candidats. Une fois de plus, Kamel Ouali sera choisi. "À la sortie de ce cours, j'avais un coup de cœur pour ce professeur et comment elle amenait la danse", se remémore avec bonheur le chorégraphe.

Une fois à son domicile, Kamel Ouali s'entretient avec son père. "Je rentre chez moi et je lui dis : 'Je veux faire de la danse et j'en ferai mon métier'", raconte le danseur. Problème, son père n'est pas de cet avis. "La danse, ce n'est pas pour les garçons, il n'y a pas de ça chez nous ! Tu feras du karaté comme les autres", affirme le patriarche. Kamel Ouali trouvera finalement un soutien de poids, en la personne de sa mère : "Ne t'inquiète pas. Si tu as envie de faire de la danse, tu en feras et on dira à ton père que tu fais du karaté".