Le Grand Palais célèbre Auguste Rodin dans une exposition

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

À l'occasion du centième anniversaire de sa mort, le sculpteur français est à l'honneur, du 22 mars au 31 juillet, au Grand Palais.

Une exposition événement s'ouvre mercredi, au Grand Palais à Paris. Elle est consacrée à Auguste Rodin, dont on célèbre le centenaire de la mort cette année. Plus de 200 œuvres de l'artiste - sculptures, dessins et photos - seront présentées ainsi qu'une centaine d’œuvres de grands sculpteurs du 20e siècle que le Français a influencé.

"Vous n'avez aucun besoin d'être cultivé pour comprendre". Dans cette exposition, on retrouve évidemment les icônes : Le BaiserLe PenseurLes Bourgeois de Calais et d'autres merveilles, comme les statuettes de danseuses. L'exposition concentre toute l'expression des passions humaines qui fait l'universalité de Rodin et sa modernité. "Ce qui fait la force de Rodin, c'est que vous n'avez aucun besoin d'être cultivé pour comprendre que vous êtes devant deux jeunes qui sont animés par une forte passion et qui échange un baiser extrêmement tendre", explique Antoinette Le Normand-Romain, co-commissaire générale de l'exposition.

La modernité de Rodin. Au travers de cet événement, on voit aussi comment Auguste Rodin travaillait. On note notamment son goût pour l'inachevé, avec par exemple ce très beau plâtre du Christ et la Madeleine et sa version en marbre. "Au sein de cette énorme masse jaillissent les deux corps qui sont sculptés avec infiniment plus de soin et de précision", décrit Antoinette Le Normand-Romain.

Une spécificité artistique particulièrement présente chez le sculpteur. "Ce contraste entre des parties ébauchées et des parties beaucoup plus finies est très caractéristique des marbres de Rodin et c'est une chose qui sera beaucoup reprise au 20e siècle par les artistes qui l'ont imité". Comme Le sommeil de Brâncuși ou L'homme qui marche de Giacometti, dont on peut aussi admirer les sculptures dans l'exposition.