Le Grand Palais abonné à la démesure

  • A
  • A
Le Grand Palais abonné à la démesure
Jours de Fêtes accueille cette année un grand huit sous la nef du Grand Palais.@ REUTERS
Partagez sur :

Pour la troisième année, une fête foraine s'installe sous la nef du Grand Palais.

Un grand huit, des autotamponneuses, un train fantôme et une grande roue. La troisième édition de Jours de Fêtes, une fête foraine grandeur nature, ouvre ses portes vendredi au Grand Palais. Un événement hors du commun qui devrait attirer 250.000 visiteurs. Depuis sa réouverture en 2005, après plus de dix ans de travaux, le Grand Palais a fait de la démesure sa marque de fabrique.

Des expos Monumenta(les)

grand palais monumenta anish kapoor REUTERS 930620

© REUTERS

Depuis 2007, le Grand Palais accueille ainsi Monumenta, une manifestation qui permet à un artiste contemporain d'investir les 13.500 m² et les 45 mètres de hauteur (au maximum) de la nef. Les 51 tonnes de vêtements soulevés par une énorme pince accrochée à 10 mètres du sol, installés par Christian Boltanski, avaient ainsi créé l'événement et attiré 150.000 visiteurs en 2010. Cette année, le britannique Anish Kapoor a explosé le record de fréquentation de Monumenta : 277.700 visiteurs ont admiré Léviathan, une énorme sculpture rouge en PVC à l'intérieur de laquelle on pouvait déambuler.

La programmation du Grand Palais - géré par le ministère de la Culture - fait également la part belle aux foires d'art. La FIAC (Foire internationale d'Art contemporain) a ainsi élu domicile sous la nef depuis 1977 - sauf pendant les années de fermeture.

Des expositions exceptionnelles y sont aussi organisées, comme la rétrospective sur la maison de joaillerie Bulgari. Des salles, en forme de diamant, avaient été recréées sous la nef pour accueillir les bijoux.

Des visiteurs toujours plus nombreux

grand palais expo monet REUTERS 930620

© REUTERS

Plus classique dans sa présentation, c'est par la fréquentation que l'exposition Monet a fait preuve de démesure l'an dernier. Pas moins de 913.064 personnes, très précisément, l'ont parcourue en quatre mois, en faisant ainsi l'exposition la plus visitée en France depuis 40 ans. Devant l'affluence, le Grand Palais a même décidé d'ouvrir non-stop, trois jours et trois nuits durant. Résultat : plus de 65.700 visiteurs en 72 heures.
grand palais championnat du monde d'escrime REUTERS 930620

© REUTERS

Mais le Grand Palais accueille bien d'autres événements. Depuis deux ans, la nef est ainsi le théâtre d'un concours hippique. Elle a aussi hébergé la plus grand rampe de skateboard du monde ou encore un championnat du monde d'escrime.

Les stars et les créateurs de mode sont également séduit par l'architecture originale et les volumes qu'offre la nef du Grand Palais. Le chanteur Prince est ainsi tombé sous son charme alors qu'il assistait à un défilé de mode. Cinq jours plus tard, il y donnait deux concerts, à guichets fermés.

grand palais defilé chanel REUTERS 930620

© REUTERS

Le prince de la mode, Karl Lagerfeld, est aussi un habitué du Grand Palais. Il y a organisé de très nombreux défilés pour la maison Chanel, exploitant à chaque fois le potentiel de la nef. Le couturier a ainsi recréé un jardin à la française de 5.400 m², la place Vendôme ou encore un palais de Maharadja.