Le Bon, la Brute et Red Dead Redemption

  • A
  • A
Le Bon, la Brute et Red Dead Redemption
@ ROCKSTAR
Partagez sur :

Le jeu de western des studios Rockstar, inspiré de la série GTA, est une réussite.

Red Dead Redemption (Rockstar, sur PS3 et Xbox 360, déconseillé aux moins de 18 ans)

Rockstar s’est inspiré de son hit GTA pour signer un nouveau chef-d’œuvre. Les rues de Liberty City laissent place aux bars poussiéreux du grand Ouest. Début du XXeme siècle, à la frontière americano-mexicaine, vous incarnez John marston, un ancien hors-la-loi (presque) repenti. À cheval, vous partez à la recherche de vos alliés d'antan, six coups en bandoulière, sous peine de voir votre famille tuée. Un terrain de jeu gigantesque, des graphismes sortis d’un film de John Wayne, des missions bien pensées et toutes différentes, Red Dead Redemption fait une entrée fracassante, un must.

Prince of Persia : Les Sables Oubliés (Ubisoft, sur Xbox 360, PS3 et PC, déconseillé aux moins de 16 ans)

Un film et un jeu, le Prince revient sur tous les écrans. Côté scénario, le Prince quitte pour un temps les terres d'Azad et rend dans le royaume de son frère Malik. Ce dernier est visiblement en proie à de grosses difficultés puisque le palais royal est assiégé par une puissante armée. Le Prince décide alors de profiter des pouvoirs des sables du temps pour aider son frère à repousser la menace qui pèse sur lui. Ce nouvel opus de Prince of Persia s'inscrit dans la lignée des précédents mais ne révolutionne pas la série. On ne retrouve pas la beauté des environnements et les combats de masse sont aussi d’un intérêt limité. Mais les fans retrouveront tout de même avec plaisir le ténébreux héros.

Split Second Velocity (Black Rock Studio, PS3, Xbox 360 et PC, déconseillé aux moins de 7 ans)

Plongé au cœur d'une émission de télé-réalité de course où tous les coups sont permis, vous devrez bien sûr terminer les courses en première position, mais vous devrez surtout faire preuve de vice et de ruses pour envoyer vos concurrents dans le décor. La particularité de Split Second est de permettre au jouer de déclencher des événements dévastateurs en fonçant sur certains éléments du décor, votre meilleur allié et votre pire ennemi à la fois. Vous pourrez par exemple bloquer vos adversaires sous de grosses poutrelles métalliques, ou les ensevelir sous des trombes d'eau. Entre Mario Kart, Burnout et Stuntman, Split Second est une belle surprise, fluide malgré la richesse de l’image, et vraiment spectaculaire.