Le blockbuster "Venom" maintient son emprise sur le box-office nord-américain

  • A
  • A
Le blockbuster "Venom" maintient son emprise sur le box-office nord-américain
Le héros de "Venom" se retrouve possédé par un parasite extraterrestre.@ Sony Pictures
Partagez sur :

Cet anti-Spider Man, bien que vivement bousculé par les critiques, a récolté plus de 35 millions de dollars aux Etats-Unis et au Canada pour son deuxième week-end d'exploitation.

Le film à gros budget Venom s'est maintenu en tête du box-office nord-américain pour son deuxième weekend d'exploitation, malgré les mauvaises critiques reçues par ce "super-méchant" sorti des comics de Spider Man, selon les chiffres définitifs publiés lundi par la société spécialisée Exhibitor Relations.

Un blockbuster malmené par la critique. La première production par Sony de l'univers Marvel raconte comment un journaliste, interprété par le Britannique Tom Hardy, se retrouve possédé par un symbiote - un parasite extraterrestre - et devient un redoutable "super-vilain", sorte d'anti-Spider Man. Éreinté par les critiques, Venom continue malgré tout d'attirer les spectateurs, avec 35,7 millions de dollars récoltés ce weekend aux Etats-Unis et au Canada (142,1 millions en tout).

La surprise Lady Gaga. A Star Is Born, avec Bradley Cooper et Lady Gaga, reste sur la deuxième marche du podium, avec 28,4 millions (94,6 en tout depuis sa sortie). Ce remake d'un film de 1937 marque les débuts derrière la caméra de Bradley Cooper (Very bad Trip, American Sniper), qui joue aussi le rôle-titre d'un chanteur de country alcoolique dont la carrière est sur le déclin. Il rencontre et tombe amoureux d'une chanteuse interprétée par la popstar Lady Gaga, qui a favorablement surpris critiques et spectateurs dans ce rôle.


Petit démarrage pour Damien Chazelle. First man - Le premier homme sur la Lune, attendu mercredi dans les salles françaises, biopic sur l'astronaute Neil Armstrong avec Ryan Gosling, déçoit un peu pour son premier weekend d'exploitation, en orbite à la troisième place avec 16 millions de dollars.  Les professionnels prédisent malgré tout un bel avenir au film retraçant la conquête de la Lune par la NASA en 1969, réalisé par le jeune Damien Chazelle, qui a reçu un Oscar l'an dernier pour La La Land, où figurait déjà Ryan Gosling.


Mention accessit. Quatrième, un film de saison en Amérique du Nord, Chair de poule 2 : les fantômes d'Halloween, qui raconte la découverte par deux amis d'une marionnette malfaisante. Pour son premier weekend, il empoche 15,8 millions de dollars. À la cinquième place, on retrouve le film d'animation Yéti & Compagnie, une relecture du mythe de l'abominable homme des neiges dans lequel ce sont les yétis qui craignent de croiser cette créature légendaire qu'est l'être humain. Pour sa troisième semaine, le film a généré 9 millions de dollars (57,3 millions au total).