Laura Smet et David Hallyday en duo

  • A
  • A
Laura Smet et David Hallyday en duo
Partagez sur :

Les deux enfants de Johnny Hallyday ont enregistré un titre, en décembre dernier à Los Angeles.

On se fait peur : c’est le titre de la chanson qu’ont enregistrée David Hallyday et sa sœur Laura Smet, le 30 décembre dernier, révèle mardi lexpress.fr.

Retrouvant son frère à Los Angeles au chevet de son père alors hospitalisé, l’actrice de 26 ans avait accepté d’enregistrer, en studio, un titre qui figurera sur le prochain album son frère.

Un projet que David Hallyday avait à coeur depuis longtemps. Selon lexpress.fr, citant un de ses proches, le chanteur souhaitait, en effet, "tendre une main vers cette jeune femme désemparée, fragile depuis des années".

La fille du chanteur Johnny Hallyday et de l'actrice Nathalie Baye a été hospitalisée lundi après-midià l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris après avoir absorbé des médicaments et de l'alcool.

La maison de disques de David Hallyday, Universal, a annoncé que la chanson serait dévoilée courant janvier, en même temps que deux titres issus du prochain album du fils de Johnny Hallyday, prévu pour le 15 mars.


Découvrez les paroles de On se fait peur :

David
A trop jouer avec le feu
la mort les yeux dans les yeux
bloquer l'aiguille au compteur
tout à cent à l'heure

Laura
A trop vivre sur le fil
à trop faire les imbéciles
ne rien garder sous le pied
toujours tout donner

Ensemble
On se fait peur
main dans la main
on se fait peur
freine
tire un peu plus fort sur les rênes
avant qu'on se fasse de la peine
avant que le vide nous entraîne

David
A trop vouloir l'impossible
à trop se croire invincible

Laura
A trop craindre les regrets
de vivre à moitié

Ensemble
On se fait peur
au quotidien
on se fait peur
freine
tire un peu plus fort sur les rênes
avant qu'on se fasse de la peine
avant que le vide nous entraîne
freine
tire un peu plus fort sur les rênes
avant qu'on finisse à la benne
avant que le vide nous entraîne
on se fait peur
main dans la main
la moindre erreur
et de nous deux c'est la fin
freine...