Lambert Wilson a l’envergure d’un Roi

  • A
  • A
Lambert Wilson a l’envergure d’un Roi
@ DR
Partagez sur :

COMEDIE MUSICALE – Le Roi et moi se joue actuellement au théâtre du Châtelet à Paris, avec Lambert Wilson dans le rôle titre. 

La voix profonde de Lambert Wilson, une plongée de trois heures dans des décors impressionnants et un spectacle tout en anglais surtitré : c’est la comédie musicale du moment, Le Roi et moi, qui se joue au Châtelet à Paris. Dans le rôle du Roi : le comédien Lambert Wilson, qui est aussi un chanteur passionné d’art lyrique. Pourtant, il a quelque peu hésité avant d’accepter le rôle :

"J’étais un peu inquiet, en me disant, c’est un peu kitsch…", confie-t-il à Europe 1. "Et puis c’est en étudiant la partition, que je me suis rendu compte que le rôle du Roi est extraordinaire.  Je comprends que Yul Brynner (le comédien américain qui s'est rendu célèbre dans le rôle, ndlr.) l’ai jouée presque 5.000 fois. Parce qu’en fait, c’est un rôle complexe. Et avec en même temps ce bonus supplémentaire qu’apporte la musique. C’est vraiment la comédie musicale."

Le comédien américain Yul Brynner a précisément incarné le rôle du Roi 4.600 fois à Broadway, dans la comédie musicale de Richard Rogers et Oscar Hammerstein, à partir de 1951.  

Une histoire vraie. L’histoire, inspirée de faits réels qui ont eu lieu autour de 1860, raconte l’arrivée d’une Anglaise, recrutée par le Roi de Siam, et qui va devenir la préceptrice de ses très nombreux enfants. Mais le tempérament impétueux du souverain heurte la jeune femme, à l’éducation victorienne. C’est d’abord un livre, celui de l’Américaine Margaret Landon, qui a connu un immense succès en 1944, avant de donner lieu à la comédie musicale de Broadway. Mais c’est surtout le film qui a fait connaître la comédie musicale aux Français. Réalisé en 1956 par Walter Lang, c’est encore Yul Brynner qui incarne le Roi de Siam, aux côtés de la comédienne Deborah Kerr. Le film de 1999, Anna et le Roi, avec Jodie Foster, est aussi tiré de cette histoire. 



Le Roi et moi (The King and I), fait aussi écho à l’âge d’or de la comédie musicale américaine du milieu du 20e siècle. Vous avez jusqu’au 29 juin pour la découvrir, au théâtre du Châtelet à Paris.   

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

Festival de Cannes : Lambert Wilson, maître de cérémonie 

Festival de Cannes : les plus belles photos de la soirée d'ouverture