L’album posthume de Kurt Cobain dans les bacs en novembre

  • A
  • A
L’album posthume de Kurt Cobain dans les bacs en novembre
Kurt Cobain lors d'un concert à Tokyo, en 1992.@ RICHARD A. BROOKS / AFP
Partagez sur :

Plus de 20 ans après la mort du chanteur, un opus d’inédits sortira le 6 novembre prochain pour accompagner la sortie d’un documentaire.

L’icône du grunge est éternelle. 21 ans après son suicide, un album de titres inédits de Kurt Cobain sortira le 6 novembre prochain. Cet opus post-mortem accompagnera le documentaire Kurt Cobain :Montage of Heck, consacré au chanteur de Nirvana, trio de rockeurs américains ayant changé la face du rock.

Une centaine de cassettes dénichées. La musique servira de bande-son au documentaire, qui sortira le même jour en DVD, a révélé le réalisateur Brett Morgen, au site Internet spécialisé AwardsLine. Ces inédits comprennent notamment un morceau acoustique de 12 minutes et un sketch dans lequel le leader charismatique de Nirvana interprète plusieurs personnages. C’est en accomplissant des recherches pour son film que le documentariste est tombé sur une centaine de cassettes de musique enregistrées par Kurt Cobain.

Du Kurt Kobain dans "sa plus pure expression". Découvertes dans un box de location, ces cassettes reflètent la personnalité du leader de Nirvana dans toute sa complexité : "le romantisme, l'honnêteté, toutes ces émotions différentes", a confié Brett Morgen dans une interview à l'AFP.

Lorsqu’il les a écoutées pour la première fois, il a "immédiatement senti qu'il y avait une sorte de passage dans son cerveau, comme si c'était l'une des plus pures expressions de Kurt qu'il m'ait été donné de rencontrer, peut-être encore plus que dans la plupart de ses chansons".

Des nominations aux Emmy Awards. Déjà sorti en salle et sur la chaîne payante HBO, le documentaire Kurt Cobain : Montage of Heck a été nommé plusieurs fois pour les Emmy Awards, qui récompensent la crème de la télévision américaine et auront lieu le 20 septembre prochain.

Visionnez la bande-annonce du documentaire, Kobain : Montage of Heck :