Laeticia Hallyday, le dernier roc de Johnny

  • A
  • A
Partagez sur :

Johnny Hallyday s'est éteint dans la nuit de mardi à mercredi. Jusqu'au bout, il aura été accompagné par Laeticia, son épouse depuis 21 ans.

"Je suis un rockeur et un rockeur doit vivre comme un loup solitaire". C'est ce qu'affirmait Johnny Hallyday aux prémices de sa carrière. Mais au cours de sa vie, l'idole des jeunes a suscité l'admiration des femmes et a multiplié les histoires d'amour, plus ou moins longues, plus ou moins sérieuses. Mais c'est auprès de Laeticia que le chanteur, disparu dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 74 ans, a finalement trouvé la stabilité.

Une différence d'âge qui fait parler. Un roman d'amour qui a d'abord fait jaser avant de faire rêver. Car quand Johnny fait la rencontre de Laeticia Boudou, celle-ci n'a que 19 ans. Lui en a 51. Elle est jeune mannequin, fille de l'un de ses amis, un propriétaire de boîte de nuit à Miami. Avec ses bouclettes d'un blond vénitien, sa moue presque adolescente, sa silhouette frêle et son apparente naïveté, Laeticia est, de prime abord, jugée par beaucoup comme une conquête parmi tant d'autres du chanteur. Mais deux ans plus tard, en mars 1996, le couple scelle son amour en se mariant à Neuilly. 

joni

Crédit photo : MICHEL GANGNE / AFP

Un roc l'un pour l'autre. Dès lors, Laeticia Hallyday va accompagner son époux dans toutes les périodes de sa vie nouvelle. L'un sera un pansement pour l'autre, et vice versa. Laeticia, qui connaît plusieurs épisodes d'anorexie, assure avoir survécu grâce au soutien sans faille de Johnny. "Je reviens de loin. Mon mari m'a sauvée. Il m'a permis de me recentrer", confiait-elle dans les pages de Paris Match, en 2013. Le rockeur, lui, se range. Il boit moins, apaisé par la présence à ses côtés de cette personnalité douce, sensible et attentionnée. "J'ai vécu très souvent avec des femmes. Mais en fait j'étais seul. Je n'ai jamais eu vraiment une épaule sur laquelle poser la tête. Je l'ai trouvée depuis que j'ai rencontré Laeticia", livrait Johnny à Paris Match en 2003.

Les épreuves n'épargneront pas le couple. Johnny et Laeticia veulent fonder une famille. Mais l'anorexie de Laeticia a fragilisé son corps. Dans Paris Match, elle évoquait ses fausses-couches. "À la moindre épreuve, je ne me nourris plus, je ne bois plus. Je peux perdre 5 kilos en une semaine. L'anorexie est sans doute responsable de ma stérilité. J'ai été enceinte plusieurs fois. J'ai perdu mon dernier enfant à quatre mois et demi de grossesse. C'était au moment où nous allions accueillir Jade. Personne n'en a rien su."

Des épreuves dont ils se relèvent à chaque fois. Pour dépasser cette épreuve, le couple décide d'adopter deux enfants au Vietnam, d'abord Jade (en novembre 2004), puis Joy (en décembre 2008). Entre ces deux bonheurs, une nouvelle difficulté attend le couple. "Quand Jade est arrivée, j'ai oublié ma vie de femme pendant trois ans. Je ne faisais plus attention à moi et à mon mari. Il m'a trompée. Ça m'a mis une sacrée claque ! Mais au lieu de me ronger les sangs et l'accabler, je me suis dit qu'il avait raison", racontait Laeticia dans Paris Match. Force est de constater que c'est dans l'épreuve que le couple Johnny-Laeticia se renforce. Le rockeur est bien décidé à calmer le jeu. Décrit comme papa poule pour ses deux jeunes filles, à qui il ne refuse rien, il consacre désormais beaucoup de temps à sa famille, avec qui il vit entre la France, la Californie, et Saint-Barthélémy.

Une vie de famille parfaitement documentée par Laeticia, qui partage sur les réseaux sociaux leur quotidien intime, donnant l'image d'une famille unie, heureuse et vivant des moments simples. On les accompagne en vacances, dans leur salon, leur cuisine. On assiste aux anniversaires, aux gueuletons avec les copains Eddy Mitchell, Patrick Bruel, Line Renaud et tant d'autres. Qu'elles sont loin, les rumeurs qui laissaient croire à un divorce, au milieu des années 2000.

Wild wild rock n roll with my man @jhallyday #workinprogress @yodeliceofficial @bertrandlamblot

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday) le

Happy Family Never give up ✊ Merci @jeanimbert pour ce premier #PotAuFeu de la saison et merci @pierrerambaldi pour la photo

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday) le

Unis dans la maladie. Au fil des années, Laeticia Hallyday gagne en assurance. Elle, l'amoureuse dévouée que l'on croyait effacée, se mue en femme d'action, gérant dans le même temps une partie de la carrière du chanteur, s'investissant corps et âme dans l'humanitaire, tout en s'occupant de ses filles et de son mari, dont la santé décline. Elle l'épaule, l'accompagne dans ses combats, notamment lorsqu'on lui diagnostique il y a quelques mois un cancer des poumons. 

À Paris Match en 2013, elle confiait son émotion, à chaque fois qu'elle et son mari parlaient de la mort. "Je ne peux pas l'évoquer sans pleurer… Nous parlons souvent de notre différence d'âge et de la mort. Elle fait partie des angoisses de Johnny. L'idée de laisser ses enfants, sa femme et les gens qu'il aime le terrifie." Dans la nuit de mardi à mercredi, c'est elle qui a annoncé la nouvelle, par ces mots : "Johnny Hallyday est parti. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant c'est bien cela. Mon homme n'est plus". 

Sylvie Vartan, Nathalie Baye, Adeline Blondieau… Les femmes de sa vie 

S'il s'est assagi aux côtés de Laeticia, sa femme pendant 21 ans, Johnny Hallyday, a connu une vie amoureuse plutôt "rock'n'roll", multipliant aventures et mariages. Passé cinq fois devant monsieur le maire, il a aussi eu de nombreuses liaisons. 

Le 12 avril 1965, quand il se marie à Loconville (Oise) avec Sylvie Vartan, autre star du "yéyé", au milieu d'une cohorte de fans et de journalistes, il a 22 ans et fait son service militaire, elle en a 21. L'année suivante, ils ont un fils, David, mais le couple traverse déjà une crise : quand Sylvie demande le divorce, Johnny fait une tentative de suicide. Liaisons, problème avec le fisc, réconciliations et accalmies ponctuent une union tapageuse et passionnée qui s'achève par un divorce en 1980.

L'idole des jeunes convole ensuite, le 1er décembre 1981, avec Babette, un mannequin de 23 ans, avant de se séparer de sa jeune épouse deux mois plus tard.

En mai 1982, Johnny rencontre l'actrice Nathalie Baye, héroïne de films de Truffaut et de Tavernier. Ils auront Laura en 1983 mais se sépareront trois ans plus tard, sans s'être jamais mariés. À l'été 1990, Johnny dit "oui" pour la troisième fois, à Adeline Blondieau, 19 ans, la fille de son ami "Long Chris". Ils divorcent en 1992 mais se re-disent "oui" en septembre 1994 à Las Vegas… avant un nouveau divorce en mai 1995. La relation vire à l'acrimonie quand Johnny publie son autobiographie en 2013 (Dans mes yeux) dans laquelle il a des mots très durs envers l'actrice de Sous le soleil, qui va de son côté l'accuser de viol.

Au fil des ans, Sabina, une jeune Allemande, Gisèle Galante, la fille de Olivia de Havilland, Leah, un mannequin canadien, ou une certaine Olga, apparues un temps aux côtés du rocker feront le bonheur des paparazzi.