La Joconde serait "une femme et un homme réunis dans un même corps"

  • A
  • A
La Joconde serait  "une femme et un homme réunis dans un même corps"
Le sourire de Mona Lisa cacherait celui de l'apprenti de Léonard de Vinci. @ JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :

Selon un historien de l'art italien, Léonard de Vinci aurait peint deux visages, l'un féminin et l'autre masculin, pour réaliser La Joconde.

Le sourire de La Joconde n'a décidément pas fini de faire parler de lui. Un historien de l'art italien, Silvano Vinceti, a prouvé que Mona Lisa est à la fois une femme et un homme. Ses recherches, confirmées par l'étude du fameux tableau à l'infrarouge et publiées dans la presse italienne le 20 avril rapportent que Léonard de Vinci a superposé les portraits d'un homme et d'une femme : ceux de Mona Lisa et de Giacomo Caprotti, son apprenti. 

La Joconde, une "réflexion sur l'androgynie". L'identité du modèle qui a servi à peindre La Joconde n'a jamais été formellement établie mais elle représenterait Lisa Gheradini, appelée Mona Lisa, l'épouse du marchand florin qui a commandé le portrait. Cependant selon Silvano Vinceti, Léonard de Vinci s'est inspiré des deux sexes pour réaliser son oeuvre, qui serait le fruit d'une "réflexion sur l'androgynie", rapporte BFMTV. "Pour lui, la personne parfaite est un homme et une femme réunis dans un même corps", a expliqué Silvano Vicenti lors d'une conférence sur le sujet, à Florence en Italie.

Le visage de l'élève de Léonard de Vinci. Une étude par infrarouge a révélé que sous le portrait de Mona Lisa s'en cachait un tout autre qui, lui, ne sourit pas : celui de Giacomo Caprotti, l'apprenti de Léonard de Vinci, a analysé l'historien de l'art. L'élève, qui était probablement aussi l'amant de l'artiste, a inspiré plusieurs tableaux à Léonard de Vinci. Reste à convaincre la communauté scientifique et le musée du Louvre, propriétaire de l'oeuvre.