"La Disparition de Stephanie Mailer" et "La Chambre des merveilles" : deux best-sellers annoncés

  • A
  • A
"La Disparition de Stephanie Mailer" et "La Chambre des merveilles" : deux best-sellers annoncés
Partagez sur :

Mercredi paraissent deux livres qui devraient connaître un véritable succès en librairie.

C'est mercredi qu'arrivent en librairies deux best-sellers annoncés. Le premier, La Disparition de Stephanie Mailer, est le nouveau roman du jeune écrivain suisse Joël Dicker, révélé par l'extraordinaire succès de La Vérité sur l'affaire Harry Québert, en 2012 (4 millions d'exemplaires vendus, dont 2 millions en France). L'autre, c'est le premier roman d'un inconnu publié chez Calmann-Lévy, La Chambre des merveilles, de Julien Sandrel.

Une mère tente de réveiller son fils en réalisant ses rêves. Julien Sandrel, il faudra se souvenir de ce nom. Il y a un an, quand l'éditrice de Calmann-Lévy lit les 100 premières pages envoyées sur son mail par un inconnu, elle a la certitude qu'elle tient le jackpot. Alors que le roman sort en France, les droits sont déjà vendus dans 21 pays à l'étranger et en cours d'adaptation pour le cinéma.

La Chambre des merveilles raconte l'histoire d'un jeune ado de 12 ans plongé dans le coma après une chute en skateboard. Dans sa chambre d'enfant, sa mère trouve un carnet, écrit avant l'accident, où le garçon a consigné toutes les choses qu'il s'est juré de faire avant de mourir. Et devinez quoi ? Sa mère entreprend de réaliser tous ses rêves, elle-même, et vient les lui raconter sur son lit d'hôpital, afin de le réveiller. 25.000 exemplaires ont déjà été imprimés, un volume relativement important pour un premier roman.

Une disparition dans l'Est américain. L'autre best-seller annoncé, c'est le nouveau roman de Joël Dicker : La Disparition de Stephanie Mailer. Encore une fois, l'écrivain suisse a choisi comme décor une petite ville de l'Est américain. Jesse, flic bientôt à la retraite, organise son pot de départ. Une jeune journaliste débarque alors, la fameuse Stephanie Mailer. Elle lui annonce qu'il s'est trompé de coupable il y a 20 ans, dans l'enquête qui a lancé sa carrière. Le doute l'envahit. Deux jours plus tard, la journaliste disparaît. 632 pages de pur suspense, imprimées à 300.000 exemplaires.