L’évènement Leslie Caron au Châtelet

  • A
  • A
L’évènement Leslie Caron au Châtelet
@ DR
Partagez sur :

L’actrice franco-américaine est à l’affiche du musical A Little Night Music, avec Lambert Wilson.

Un Américain à Paris, Papa longues jambes, Fanny, etc. Leslie Caron est surtout connue pour ses rôles dans les plus grandes comédies musicales des années 1950. L’actrice franco-américaine, aujourd’hui âgée de 78 ans, fait son grand retour sur scène après 19 ans d’absence, dans A Little Night in Paris, un musical joué au Théâtre du Châtelet pendant six représentations.

Un spectacle en anglais

Dans ce spectacle du grand compositeur de Broadway Stephan Sondheim, mis en scène par Lee Blakeley, l’actrice partage l’affiche avec Lambert Wilson. Une création originale interprétée en langue anglaise, et qui s'inspire du film Sourires d’une nuit d’été, d’Ingmar Bergman.

A Little Night Music raconte l’histoire de Fredrik Egerman (Lambert Wilson), avocat et époux d’Anne (Rebecca Bottone), qui se retrouve dans une combinaison amoureuse compliquée le temps d’un week-end, dans la demeure de Mme Armfeldt. Cette dernière, interprétée par Leslie Caron, reçoit notamment sa fille Désirée, qui n’est autre qu’une ancienne maîtresse de Fredrik.

Pour Leslie Caron, ce retour sur scène est un challenge, qui la rend "heureuse". Elle compte bien compenser sa "voix pas entraînée" par une énergie intacte :

Fille d’un pharmacien parisien et d’une danseuse d’origine américaine, Leslie Caron a d’abord étudié la danse au Conservatoire de Paris, avant de partager l’affiche avec Gene Kelly ou Fred Astaire. Outre le film aux neuf Oscars Un Américain à Paris, elle a joué dans une cinquantaine de longs-métrages, dont Paris brûle-t-il ?, de René Clément, ou L’homme qui aimait les femmes de François Truffaut.

Celle qui avait délaissé le théâtre depuis Grand Hotel, joué au Theater des Westerns de Berlin en 1991, a récemment obtenu un Grammy Award pour sa participation dans la série Law and Order en 2007.

A Little Night Music se joue du 15 au 20 février, au Théâtre du Châtelet, à 20h.