L’album du rachat pour Chris Brown

  • A
  • A
L’album du rachat pour Chris Brown
Partagez sur :

SORTIES - Au menu cette semaine, l'album de Chris Brown, la star du R’n’B, ainsi que le retour de trois chanteuses françaises.

Chris Brown a fait les une des magazines ces derniers mois plus à cause de "l’affaire Rihanna" que pour sa musique. Le 8 février dernier, il avait violemment frappé la jeune chanteuse, sa compagne de l’époque, ce qui lui avait valu 180 jours de travaux d'intérêt général et une mise à l’épreuve de 5 ans. Cette histoire lui a inspiré une chanson, qui figure dans son nouvel album, Graffiti (Jive Records). Chris Brown espère ainsi retrouver le cœur de ses fans, avec un son très calibré R’n’B et un duo avec Sean Paul.

Nolwenn Leroy avait réalisé il ya quatre ans une belle collaboration avec Laurent Voulzy. Pour son troisième album qui sort cette semaine, Le Cheshire Cat et moi (Mercury), la jeune chanteuse est partie chercher l’inspiration en Suède et dans les Iles Féroé. Elle a travaillé avec Teitur, auteur-compositeur très apprécié dans les pays nordiques, le producteur Rupert Hine, un arrangeur des cordes de Björk et d’autres happy fews venus de Scandinavie. Le résultat : 11 chansons en français et en anglais, toutes écrites par Nolwenn Leroy. Le Cheshire Cat et moi est plus simple que ses précédents albums, préférant les tons acoustiques et épurés.

Charlotte Gainsbourg continue de délaisser pour un temps les plateaux de cinéma pour la musique, et sort son deuxième album IRM (Because Music). Rassurée par le succès critique et public de son disque 5:55 en 2006, elle ose même chanter en français dans son nouvel opus. Charlotte Gainsbourg est partie pendant plusieurs mois enregistrer son album à Los Angeles, sous la direction de Beck. Le titre IRM fait référence aux nombreux examens médicaux qu’elle a subit en 2007 suite à une hémorragie cérébrale.

Mylène Farmer ne laisse jamais ses fans seuls bien longtemps. Après une grosse tournée l’année dernière, elle sort le live issu de ses derniers concerts, N°5 On Tour (Polydor). Au programme : les plus grands succès de la chanteuse, de XXL à Pourvu qu'elles soient douces en passant par l’indispensable Désenchantée. Pour les images, il faudra attendre mars 2010, et le DVD de son concert au Stade de France.

A tout juste 23 ans, Zee Avi sort son premier album éponyme (Monotone Label/Brushfire Records). Cette jeune malaisienne fait partie des artistes de plus en plus nombreux à être repérés grâce au net. En 2007, alors qu'elle s'apprête à devenir avocate, elle dépose sur Youtube quelques une de ses chansons. Le buzz est immédiat, des milliers d'internautes enthousiastes font circuler ses chansons avant que Jack Johnson ne finisse par la prendre sous son aile. Le premier album de Zee Avi est un mélange d'influences, entre chansons jazzy, scat et guitare folks.