L'âge d'or hollandais s'expose à Paris

  • A
  • A
L'âge d'or hollandais s'expose à Paris
Partagez sur :

De Rembrandt à Vermeer, l'exposition de la Pinacothèque revisite l'une des périodes les plus marquantes de l'histoire de l'art.

La Pinacothèque de Paris s'est associée au Rijksmuseum d’Amsterdam pour revisiter le XVIIe siècle hollandais. Ainsi, un ensemble de plus de cent trente pièces dont une soixantaine de tableaux, une trentaine d’oeuvres graphiques (dessins et aquarelles), une dizaine de gravures ainsi qu’une dizaine d’objets (tapisseries, faïences, miniatures en bois, argenterie et verrerie) sont réunis.

Fondée en 1581 seulement, la jeune république des Provinces-Unies s'est rapidement imposée comme l'une des plus importantes
La-lettre-d-amour-de-Johannes-Vermeer-Image-Department-Rijksmuseum-Amsterdam
puissances commerciales d'Europe. Sa réussite et la tolérance qui y règne face aux persécussions religieuses de mise dans d'autres nations, la font rapidement apparaître comme une terre promise. Affluent rapidement des écrivains, penseurs, artistes de toute l'Europe.

Très vite, encouragé par des patriciens devenus mécènes, la région devient un pôle culturel majeur, une véritable fourmilière de talents que l’on retrouvera seulement dans le Paris de la fin du XIXe siècle-début XXe. Et parmi tous ces artistes, deux noms se distinguent : Rembrandt et Vermeer. Hors du commun, ils incarnent encore aujourd'hui des modèles absolus. Particulièrement Rembrandt, maître du clair-obscur, auquel l'exposition consacre une place essentielle.

>> Les expos incontournables