Karen Mulder vit mal la quarantaine

  • A
  • A
Karen Mulder vit mal la quarantaine
Partagez sur :

L’ex-mannequin a avoué aux policiers avoir menacé de mort sa chirurgienne esthétique. Elle ne "supporte plus son visage".

Karen Mulder a passé quelques heures en garde à vue mardi, dans un commissariat du 8e arrondissement de Paris pour avoir harcelé par téléphone une amie, chirurgienne esthétique, qui lui aurait refusé des injections de Botox.

L’ancien mannequin de 41 ans a avoué avoir proféré des menaces de mort contre la praticienne mais jure qu’elle ne serait jamais passée à l’acte. Selon nos informations, Karen Mulder aurait envoyé une dizaine de SMS aussi intrigants que mystiques : "Tu seras jugée par le Christ anti-christ", lui annonce-t-elle dans l’un d’eux.

"Une crise de la quarantaine", c’est l’explication avancée par la chirurgienne lors de son dépôt de plainte. Née en 1968 près de Rotterdam aux Pays-Bas, Karen Mulder avait remporté le concours annuel de l'agence Elite à l'âge de 17 ans. Une carrière internationale s'en était suivie pour ce mannequin blond aux yeux bleus, très demandé dans les années 90 par les plus grands, Yves Saint-Laurent, Chanel, Valentino, Céline ou encore Versace. Karen Mulder a arrêté de défiler en 1997. Aujourd’hui, elle avoue ne pas "supporter son visage le soir dans la glace".