Kad Merad sur le film "La Mélodie" : "On était dans une vraie classe, avec des punitions"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'acteur, nommé aux Emmy Awards pour la série "Baron Noir", est aussi à l'affiche du film "La Mélodie", dans lequel il incarne un professeur de violon.

INTERVIEW

Dans le film La Mélodie, sorti le 8 novembre, Kad Merad incarne un professeur de violon qui essaie d'apprendre à jouer de l'instrument à une classe dissipée. Invité de C'est arrivé cette semaine samedi, sur Europe 1, l'acteur est revenu sur cette expérience.

Prof au bord de la crise de nerf. Son personnage part d'un constat de vie assez médiocre. "Il est au creux de la vague. Il fait quelques remplacements dans des concerts de musique de chambre. Au niveau de la vie privée, ce n'est pas terrible, il est très seul. On comprend qu'il a une fille d'un vingtaine d'années qu'il voit de temps en temps. Et il a cette opportunité de remplacer un professeur de violon dans une classe orchestre dans un collège situé dans un quartier dit difficile." Ce poste donne lieu à une confrontation. "Lui est très éteint, très fatigué face à des enfants de 10-12 ans turbulents."

"Il y avait des punitions". Sur le tournage, on était loin de la colonie de vacances festive. "On tournait dans un préfabriqué sans clim' au milieu de la canicule de l'année dernière. On était une trentaine entre les techniciens, les lumières, les caméras. Il fallait à la fois saisir des moments d'improvisation et à la fois jouer des scènes. Ce ne sont pas des acteurs professionnels les enfants mais Rachid Hami (le réalisateur, ndlr) a joué aussi le rôle du grand frère. Dès que ça partait, Rachid les sortait. En fait, on était dans une vraie classe. Il y avait des punitions, des moments très joyeux, des moments où on n'en pouvait plus. C'était difficile. Mais quand on a vécu un tournage difficile, ce qui nous reste, c'est les bons souvenirs", raconte le comédien.

Entendu sur Europe 1
La nomination m'a vachement fait plaisir. Il y a combien d'acteurs dans le monde entier qui sont potentiellement nominables ? Je crois même en ma chance.

Nommé aux Emmy Awards. Ce rôle de prof lui a rappelé sa propre scolarité et notamment une professeure d'espagnol grâce à laquelle il a trouvé sa voie. "Ce cours a été déterminant pour moi." Cette professeure lui a fait jouer une pièce de Garcia Lorca. "Mon déclic est arrivé à ce moment-là. J'ai eu une sensation. je me suis dit 'C'est chez moi, ici'. J'ai fait rire la classe. À la fin de la représentation, la salle a scandé mon prénom", se remémore avec plaisir l'acteur, nommé aux Emmy Awards aux États-Unis pour sa prestation dans la série Baron Noir. "La nomination m'a vachement fait plaisir. Il y a combien d'acteurs dans le monde entier qui sont potentiellement nominables ? Je crois même en ma chance." La cérémonie est prévue le 20 novembre à New York.

Découvrez la bande-annonce du film :