Juliette Binoche : "Il fallait qu'on fasse une comédie"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'actrice à l'affiche de "Ma Loute" montera les marches du Festival de Cannes vendredi soir pour la projection du film.

INTERVIEW

Elle montera les marches de Cannes, vendredi soir. En attendant, Juliette Binoche était l'invitée de l'interview découverte de Caroline Roux vendredi matin. A l'affiche de Ma Loute de Bruno Dumont, l'actrice y incarne une grande bourgeoise extravagante au cours d'une enquête policière, le tout sur fond d'histoire d'amour ambiguë qui met en relation des bourgeois un peu fantasques mais coincés et des pêcheurs du nord de la France dans les années 1920.

Une femme drôle. Juliette Binoche est une habituée des rôles difficiles. Pourtant, dans ce film, c'est une actrice drôle que l'on découvre. "C'est ma réputation dans la famille", explique l'actrice. "C'est sûr que le film (Camille Claudel 1915) n'était pas vraiment drôle, mais quand on dînait avec Bruno Dumont (le réalisateur), je lui disais 'il faut qu'on fasse une comédie, il faut qu'on fasse une comédie'. Je n'arrêtais pas de lui répéter ça parce qu'on était au fond du gouffre de l'abandon avec Camille Claudel 1915, qui a quand même un destin assez terrible et en fait, après, il a fait P'tit Quinquin", explique-t-elle. "Il faut toujours faire attention aux intentions lancées car il y a toujours des retombés à un moment donné", poursuit-elle.

Le réalisateur "n'a pas pensé à moi tout de suite". Si elle est aujourd'hui à l'affiche de Ma Loute, elle l'avoue, Bruno Dumont "n'a pas pensé à moi tout de suite". "Il m'a dit, 'de toute façon j'ai des doutes'. Il avait des doutes sur moi dans ce rôle d'une femme extravagante et dans le burlesque parce que l'on est même plus dans de la comédie, on est dans le burlesque", décrit Juliette Binoche. "Ça m'a un peu vexé, mais je ne l'ai pas contrecarré parce que je me suis dit que ce n'était pas la peine. Pourtant, il s'est trouvé que, à ce moment-là, est passé Décalage horaire à la télévision. Il m'y a vu et je l'ai fait plutôt rigoler", explique l'actrice.

"Je suis arrivé sur le tournage, on n'avait rien répété ensemble, mais il était beaucoup plus détendu que quand on s'est vu au maquillage coiffure et aux essais de costume", raconte Juliette Binoche. Le film sera présenté à Cannes vendredi soir et pour l'actrice, "il y a l'excitation de partager de ce que l'on a fait et de savoir comment les gens vont réagir".