Juliette Armanet : "Je ne ressens aucune lassitude"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La chanteuse, véritable révélation musicale de l'année 2017 avec son album "Petit ami", part en tournée dans les festivals d'été. Un rythme effréné qui ne la lasse pas le moins du monde.

INTERVIEW

C'est une année en forme de conte de fées qu'a vécue Juliette Armanet. Sorti en avril 2017, le premier album de la chanteuse, Petit ami lui a valu des louanges de toutes parts. Un succès que la Lilloise vit pleinement. "C'était une année folle et je suis moi-même complètement folle de cette année", se réjouit Juliette Armanet, invitée de Bonjour la France, sur Europe 1, vendredi, alors qu'elle entame une tournée des festivals d'été.

Une année bien remplie. Un premier album certifié disque d'or, une Victoire de la musique, une tournée à succès et même une apparition féerique au Festival de Cannes : la vie de Juliette Armanet s'est brusquement accélérée en quelques mois. "Cette année n'est pas passée trop vite mais il s'est passé tellement de choses. Maintenant j'ai le sentiment qu'elle est en train de se finir et comme je suis d'un tempérament désespérément nostalgique, je m'accroche aux derniers instants", explique-t-elle.

Juliette Armanet, c'est avant tout une voix qui a charmé la France. "J'ai rencontré ma voix quand j'ai composé la chanson Manque d'amour. J'ai commencé à aller chercher dans les aigus, à oublier le texte pour être vraiment dans la mélodie. Là je me suis dit : 'ça, c'est moi'", se souvient la nouvelle coqueluche de la chanson française. "Je chantais du jazz plus jeune mais ma voix était plus grave. En vieillissant, je suis partie dans les hauteurs."

Chaque concert offre la possibilité d'essayer des choses

Aucune lassitude. Ce succès soudain aurait pu la déstabiliser mais Juliette Armanet semble bien armée pour (sur)vivre dans le monde de la musique. "Je lis toutes les critiques ! Je suis hyper bien entourée mais c'est bien aussi d'avoir des avis extérieurs, de ne pas être brossée que dans le sens du poil", assure-t-elle. "Quand on chante en public, on s'expose à la critique. Je ne me fais pas que du bien en lisant les avis des uns et des autres mais je n'ai pas peur de les lire. Pour l'instant, je n'ai pas lu trop de choses méchantes."

Plus d'un après la sortie de son album, Juliette Armanet surfe toujours sur la vague qui va la porter sur la scène de nombreux festivals cet été. Le temps passe mais la chanteuse ne se lasse pas. "Je ne ressens pas ça du tout. Je rentre à chaque fois plus profondément dans le texte, la mélodie, la voix. Chaque concert offre la possibilité d'essayer des choses. Donc je n'ai pas du tout ce sentiment de répétition", déclare-t-elle. Un enthousiasme qu'elle n'en finit pas de partager avec son public.